• Publicité
  • Contact

La Tunisie et le Soudan signent un mémorandum d’entente portant exemption mutuelle de visa les titulaires de passeports diplomatiques et spéciaux

18:07 12.05 2017


La Tunisie et le Soudan signent un mémorandum d’entente portant exemption mutuelle de visa les titulaires de passeports diplomatiques et spéciaux

La Tunisie et le Soudan signent un mémorandum d’entente portant exemption mutuelle de visa les titulaires de passeports diplomatiques et spéciaux

Un mémorandum d’entente tuniso-soudanais portant exemption mutuelle de visa les titulaires de passeports diplomatiques et spéciaux a été signé lundi à Tunis au terme de la première réunion du Comité de concertation politique tuniso-soudanaise qui se tient les 3 et 4 décembre 2017 à Tunis.

Signés par le ministre des Affaires étrangères, Khemaïes Jhianoui et son homologue soudanais, Ibrahim Ahmed Ghandour, cet accord  prévoit l’exemption mutuelle de visa les responsables gouvernementaux titulaires de passeports diplomatiques et spéciaux.

Lors d’un point de presse organisé à l’issue de son entretien avec son homologue tunisien, Khemaïes Jhinaoui, le ministre soudanais des Affaires étrangères, Ibrahim Ahmed Ghandour a mis l’accent sur l’importance de sa visite en Tunisie qui, a-t-il dit, va permettre d’assurer le suivi des résultats de la 7e réunion de la Haute commission mixte tuniso-soudanaise tenue en mars dernier à Khartoum.

« Ma visite en Tunisie est très importante dans la mesure où elle va permettre d’assurer le suivi des résultats de la 7e réunion de la Haute commission mixte tuniso-soudanaise tenue en mars dernier à Khartoum sous la présidence des chefs de gouvernement des deux pays », a-t-il affirmé.

Selon Ghandour, sa rencontre avec Jhinaoui a permis d’examiner les perspectives de développement de la coopération économique entre les deux pays.

Dans ce contexte, il a dit avoir évoqué avec son homologue tunisien les moyens de promouvoir les investissements tunisiens au Soudan et d’élargir la base des produits destinés à l’importation et à l’exportation.

« Le Soudan aspire à tirer profit de l’expérience tunisienne en matière d’exportation et de formation professionnelle », a-t-il indiqué, faisant remarquer que le Soudan bénéficie d’importantes opportunités d’investissement et d’industrialisation agricole, particulièrement après la levée des sanctions américaines imposées au Soudan.

A ce propos, il a émis le souhait de voir la Tunisie lancer bientôt un vol direct vers Khartoum pour favoriser la circulation des personnes et des marchandises entre les deux pays.

« Les grands progrès réalisés par les deux pays en matière de coopération bilatérale particulièrement dans le domaine de la santé et de l’industrie pharmaceutique, l’encouragement du tourisme de santé, le renforcement de la circulation des hommes d’affaires et la participation en janvier prochain d’une large délégation tunisienne au Salon international de Khartoum ne peuvent qu’ouvrir la voie vers un plus grand échange entre les deux pays », a-t-il affirmé.

Par ailleurs, Ghandour a déclaré avoir largement discuté avec son homologue tunisien du dossier libyen compte tenu de l’impact direct de la crise libyenne sur la Tunisie et du Soudan.

Selon lui, « le Soudan et la Tunisie espèrent voir la Libye unie, sécurisée et stable ».

A ce propos, il a réaffirmé l’engagement des deux pays à appuyer les efforts onusiens visant à amener les protagonistes libyens à aboutir à un accord qui stoppe l’effusion de sang et unifie leurs efforts pour jeter les bases d’une Libye unie.

De son côté, Khemaïes Jhinaoui a déclaré avoir examiné avec son homologue soudanais des perspectives de développement de la coopération bilatérale notamment à la lumière des résultats importants auxquels a abouti la visite en mars dernier du chef du gouvernement, Youssef Chahed à Khartoum et qui a été soldée par la conclusion de 22 accords.

D’après lui, la rencontre a également permis d’examiner les opportunités de renforcement de la coopération bilatérale particulièrement en matière d’échange commercial.

A ce propos, Jhianoui a dit avoir convenu avec son homologue soudanais que la participation de la Tunisie au Salon international de Khartoum prévu fin janvier prochain sera importante.

La rencontre a également porté sur les opportunités de coopération dans les domaines de la santé, de l’industrie pharmaceutique, du tourisme de santé et de la formation professionnelle, a-t-il indiqué, faisant remarquer que plusieurs directeurs d’hôpitaux et de cliniques soudanais visitent demain Tunisie à cet effet.

La rencontre a aussi permis d’examiner la situation sécuritaire en Libye.

A ce propos, les deux responsables ont réaffirmé l’engagement commun à aider les Libyens à transcender leurs différends et à les inciter au dialogue pour aboutir à un règlement politique consensuel inter-libyens sous l’égide des Nations Unies. 





Voire tous les commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont marqués*

< p >A la une

15 compagnies aériennes du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord signent un important accord de distribution sur 10 ans avec Amadeus

Voire plus »