• Publicité
  • Contact

Equal Pay Day en Tunisie : interview avec M. Raiague DRH des laboratoires Novo Nordisk Tunisie

18:59 22.02 2018


Equal Pay Day en Tunisie : interview avec Mr Raiague DRH des laboratoires Novo Nordisk Tunisie

M. Raiague DRH des laboratoires Novo Nordisk Tunisie 


• Monsieur Raiague, aujourd’hui c’est l’equalpayday. Pourriez-vous nous dire à quoi cela correspond ? 

Equalpayday c’est une journée symbolique pour souligner l’inégalité salariale entre hommes et femme. En effet, en moyenne, une femme doit travailler du 1er janvier 2017 au 22 février 2018 soit un an et 37 jours pour être payée autant qu’un homme l’est entre le 1er janvier et le 31 décembre 2017 soit une année seulement. Ceci évidement à qualifications égales, à postes égaux et à expériences égales. En d’autres termes et par une simple règle de 3, les femmes sont 14,6  % moins bien payées que les hommes en Tunisie. Ces chiffrent fournis par l’Institut Arabe des Chef d’Entreprise – auquel nous devons l’EqualPay Day en Tunisie, mettent ainsi l’accent sur une inégalité inacceptable d’autant plus qu’elle peut être corrigée par la « simple colonté » des intervenants.

 • M. Raiague, vous êtes le directeur des ressources humaines des laboratoires Novo Nordisk Tunisie. Dans votre entreprise, les femmes ont elle besoin de travailler presque 14 mois pour être payée autant que leurs collègues hommes en 12 mois ? 

En un seul mot ? Non !

Les laboratoires Novo Nordisk sont pleinement engagés à fournir un lieu de travail attrayant, engageant et efficace pour nos employés à travers le monde. Une partie de ceci c’est d’assurer un traitement égal, des opportunités pour tous les employés, et un environnement de travail exempt de toute discrimination. Ces valeurs sont ancrées dans notre Novo NordiskWay, nos Essentiels, notre Aspiration de la Diversité et notre Politique de gestion des Ressources Humaine. Les directives d’Opportunités Egales s'appliquent à l'échelle mondiale chez Novo Nordisk et à toutes les étapes de l'emploi; le processus de recrutement, les conditions de travail, la rémunération, le développement et la promotion. A Novo Nordisk Tunisie, à qualifications égales, à postes égaux et à expériences égales, les femmes et les hommes sont au même niveau de rémunération.

  • Au delà du salaire, que faites-vous pour  la parité au sein de votre entreprise ? 

Novo Nordisk cherche à attirer et développer les meilleurs talents de partout dans le monde et offre des opportunités égales de développement de carrière, et un environnement de travail et culture d’entreprise non discriminatoire. A Novo Nordisk Tunisie les femmes et les hommes ne peuvent connaître un traitement différent de leur carrière au seul regard de leur sexe. Droit à la formation, à la promotion, aux congés payés, possibilité de mutation professionnelle... tous ces événements doivent être décidés sans prendre ce critère en compte.

Les femmes sont aussi représentées dans les postes de cadres dirigeants au sein de Novo Nordisk Tunisie et représentent

  • Sortons un peu du cadre de la rémunération et revenons à l’essentiel, soit votre vocation qui est de traiter le diabète. Faites vous quelques chose en particulier pour supporter les femmes vivants avec le diabète ? 

Le diabète qui touche autant les femmes que les hommes. En même temps, tout le monde ne vit pas avec le diabète de la même façon. Par exemple, 14 % des femmes enceintes sont concernées par un diabète (diabète déclenché par la grossesse ou préexistant). C’est pour cela que nous organisons chaque année, en collaboration avec la Société Tunisienne d’Endocrinologie et la Société Tunisiennes de Gynécologie, une campagne de sensibilisation dans les hôpitaux, cabinets et les médias. Chaque année des milliers de femmes et d’hommes bénéficient des activités de sensibilisations, de dépistage et d’éducation réalisées par nos partenaires associatifs et professionnel. 

  • Pour finir Monsieur Raiague, pensez vous qu’un jour les femmes en Tunisie n’aurons plus à travailler 2 mois de plus pour la même paie ? Comment y arriver ? 

L'écart entre femmes et hommes s'est comblé dans les pays avancés. Et l'écart de salaire a bel et bien diminué.

Nous, en Tunisie ou dans notre région du Maghreb, nous avons un long chemin devant nous pour réduire, si ce n’est voir disparaître les inégalités de salaire. Cette bataille est difficile parce que les inégalités de salaire s’expliquent par des facteurs multiples. A mon point de vue, nous ’y parvenant si nous prenons en compte les points suivants :

  1. Dans les grandes lignes, toute discrimination à l’embauche est interdite dans la loi de travail en vigueur. De même, toute différenciation portant sur la rémunération, la formation et le déroulement de carrière est prohibée. Pour un même travail, ou un travail de valeur égale, une femme doit percevoir la même rétribution qu’un homme ; L’employeur a par ailleurs le devoir d’informer les salariés et les candidats au recrutement de l’ensemble de ces dispositions légales.
  2. Faire de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes : une obligation légale mais surtout de véritables enjeux pour les entreprises.
  3. L'égalité des opportunités fournit un attrayant, engageant et efficace lieu de travail pour tout employé. C'est pourquoi nous devons instaurer une culture d’entreprise qui garantit un traitement égal sans préjugés ni discrimination
  4. Des pratiques et des mesures équitables ainsi que des systèmes / outils transparents avec des critères objectifs doivent être définis pendant tout le cycle de vie d’un employé.

 • un mot en guise de conclusion ?

De nombreuses entreprises à travers le monde travaillent déjà depuis longtemps à réduire les écarts de rémunération entre hommes et femmes, à niveau professionnel et à performance identiques. Il n’y a aucun obstacle matériel à mettre ce genre de politique en place, c’est une question de volonté.

Novo Nordisk:

laboratoires Novo Nordisk Tunisie 

Novo Nordisk est une entreprise internationale de santé, forte de plus de 90 ans d’innovation et de leadership dans la prise en charge du diabète. Ce patrimoine a donné l’expérience et les capacités et permettant également d’aider les gens à lutter contre d’autres maladies chroniques graves telles que l'hémophilie, les troubles de la croissance et l'obésité.

Novo Nordisk, dont le siège est au Danemark, emploie près de 40 300 personnes dans 75 pays et commercialise ses produits dans plus de 180 pays.

 

Plumes : Wissem Ben Abdallah





Voire tous les commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont marqués*

< p >News

Rencontre Tuniso-algérienne sur les opportunités d'investissement et de coopération dans le domaine du tourisme médical

Voire plus »