• Publicité
  • Contact

Russie : un collaborateur de McDonald’s gagne plus qu’un médecin

16:38 05.04 2017


Russie : un collaborateur de McDonald’s gagne plus qu’un médecin

Russie : un collaborateur de McDonald’s gagne plus qu’un médecin

En Russie, les médecins gagnent par heure moins que les travailleurs de McDonald’s, la chaîne de restauration rapide, indique une étude du Centre russe de réforme économique et politique (CEPR) sur les soins de santé dans le pays.

Selon cette étude, un médecin russe – qui doit suivre une formation d’au moins 7 ans – perçoit un salaire horaire moyen de 140 roubles ou 2,30 euros, alors qu’un superviseur d’une filiale russe de McDonald’s peut compter sur un salaire de 146 roubles ou 2,40 euros.

Le personnel soignant touche un salaire horaire se situant entre 72 et 82 roubles.

L’étude montre également qu’entre 2000 et 2015, le nombre d’hôpitaux a sérieusement diminué. Actuellement, dans toute la Russie, on compte encore 5.400 hôpitaux. Il y a 17 ans, quand Poutine a été élu président, le pays comptait encore 10.700 hôpitaux.

Ce sont surtout les régions rurales qui ont été lourdement touchées. Environ 17.500 villes et villages ne disposent d’aucune infrastructure médicale.

Pots-de-vin

En théorie, tout citoyen russe a accès à des soins de santé généraux gratuits, mais en pratique, il faut dans la plupart des cas souscrire à une assurance personnelle supplémentaire. En outre, les patients doivent souvent payer des pots-de-vin au médecin pour obtenir un traitement sérieux.

Sur les réseaux sociaux sont souvent publiées des images d’ailes d’hôpitaux complètement laissées à l’abandon et de personnel médical visiblement en état d’ivresse. L’année dernière, une femme enceinte est décédée parce que des médecins ivres ne sont pas arrivés à réaliser une transfusion sanguine à temps.

Une étude du Centre Levada a montré que seuls 4% de la population russe sont satisfaits du système de santé de l’Etat.

Selon les chercheurs, les citoyens russes consacreraient de grosses sommes pour payer toutes sortes de guérisseurs alternatifs autoproclamés. Alors que le pays compte environ 640.000 médecins, plus de 800.000 guérisseurs seraient en activité en Russie.

EB





Voire tous les commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont marqués*

< p >Communiqué

Tunisair programme 34 destinations à Tarifs attractifs

Voire plus »