• Publicité
  • Contact

ADNOC Signe des Accords de Concession Offshore avec CNPC Renforçant les Liens avec le Premier Pays Mondial Importateur de Pétrole

19:20 31.03 2018


ADNOC Signe des Accords de Concession Offshore avec CNPC Renforçant les Liens avec le Premier Pays Mondial Importateur de Pétrole

ADNOC Signe des Accords de Concession Offshore avec CNPC Renforçant les Liens avec le Premier Pays Mondial Importateur de Pétrole 

Les accords approfondissent davantage les relations stratégiques et économiques entre les UAE et la deuxième économie mondiale.

La CNPC a octroyé 10% des intérêts dans la concession UmmShaif et Nasr et 10% dans la concession LowerZakum.

Frais d'entrée à la concession évalués à 4.3 milliards AED.

L'élargissement du partenariat avec CNPC renforcera la capacité d'ADNOC à générer des rendements plus élevés de ses champs offshore, accélérant ainsi la mise en œuvre de sa stratégie de croissance à l'horizon 2030.

La China National Petroleum Corporation (CNPC), troisième plus grande compagnie pétrolière au monde, a remporté aujourd’hui des participations dans deux des zones de concession offshore d'Abu Dhabi suite à la signature d'accords avec la Compagnie Pétrolière Nationale d'Abu Dhabi.

Selon les termes des accords, CNPC, à travers sa filiale cotée en propriété majoritaire de PetroChina, s'est vu octroyer une participation de 10% dans la concession UmmShaif et Nasr et une participation de 10% dans la concession de LowerZakum.

PetroChina a cotisé 2.1 milliards de AED (575 millions de dollars) pour entrer dans la concession d'UmmShaif et de Nasr et 2.2 milliards de dirhams (600 millions de dollars) pour entrer dans la concession de LowerZakum. Les deux concessions seront exploitées par ADNOC Offshore, au nom de tous les concessionnaires.

Les accords ont été signés à Abu Dhabi par Son Excellence Dr Sultan Ahmed Al Jaber, PDG du Groupe ADNOC et Son Excellence Wang Yilin, Président de la CNPC. Les accords ont une durée de 40 ans et sont antidatés au 9 mars 2018.

SE. Dr Al Jaber a déclaré que la collaboration élargie avec CNPC renforce et approfondit davantage la relation stratégique et économique entre les Émirats Arabes Unis et la Chine, la deuxième plus grande économie du monde. «La coopération énergétique constitue un aspect de plus en plus important des relations des Émirats avec la Chine, premier importateur mondial de pétrole et un marché de croissance majeur pour nos produits et nos produits pétrochimiques. Ces accords représentent de nouveaux jalons dans le partenariat florissant d'ADNOC avec CNPC et constitue également une plate-forme importante sur laquelle nous pouvons explorer les opportunités en aval.

«La participation de CNPC dans nos zones de concession offshore va aiderà maximiser les retours sur les opportunités très attractives, stables et à long terme. Dans le même temps, ces accords soulignent davantage la confiance des marchés internationaux de l'énergie en la stratégie de croissance d'ADNOC à l'horizon 2030,comme nous accélérons la mise en place d'une activité en amont plus rentable et générons de solides rendements pour les UAE ».

CNPC, Le plus grand producteur et fournisseur de pétrole et de gaz de Chine, et par l'intermédiaire de PetroChina, produit et distribue 52% du pétrole brut et 71% de la production de gaz naturel de la Chine et entretient des activités d'exploration et de production dans plus de 30 pays d'Afrique, d'Asie centrale, de Russie d'Amérique, du Moyen-Orient et de l'Asie-Pacifique. En 2016, PetroChina a produit 772,9 millions de barils de pétrole brut et 3464 milliards de pieds cubes de gaz naturel en Chine.

En février 2017, CNPC a obtenu une participation de 8% dans la concession onshore d'Abu Dhabi, exploitée par ADNOC Onshore. Elle détient également une participation de 40% dans la concession d'Al Yasat avec ADNOC.

SE. Wang Yilin a déclaré: « Nous sommes honorés de participer aux concessions UmmShaif et Nasr et LowerZakum. Ces accords renforcent notre relation croissante avec ADNOC et contribueront à répondre à la demande grandissante en énergie de la Chine, à l'optimisation du portefeuille d'actifs et à l'amélioration de la rentabilité de PetroChina. Afin de promouvoir le développement des actifs, nous collaborerons étroitement avec ADNOC pour déployer des solutions d'ingénierie de classe mondiale et une technologie de pointe dans le but de maximiser la récupération de ces deux concessions ».

Les concessions UmmShaif& Nasr et LowerZakum ont été créées à partir de l'ancienne concession offshore ADMA, dans le but de maximiser la valeur commerciale, d'élargir la base de partenaires, d'étendre l'expertise technique et de permettre un accès supérieur au marché.

Le réservoir arabe du champ d'UmmShaif est caractérisé par une énorme calotte de gaz - l'une des plus grandes de la région - avec des réserves riches en condensats. Lacalotte de gaz recouvre une jante d'huile qui, en combinaison avec le champ de Nasr, a une capacité de production brute de 460000 b / j.

ADNOC prévoit de traiter 500 millions de pieds cubes de gaz par jour à partir de la calotte de gaz d'UmmShaif pour aider à satisfaire la demande intérieure croissante d'énergie d'Abu Dhabi. Les condensats, à partir de la calotte de gaz, seront raffinés pour extraire des produits de plus grande valeur qui peuvent être utilisés dans une variété d'applications pétrochimiques.

CNPC rejoint Eni (10%) et Total (20%) en tant que participants dans la concession UmmShaif et Nasr; et un consortium dirigé par ONGC Videsh (10%), INPEX Corporation (10%), Eni (5%) et Total (5%) en tant que participants dans la concession LowerZakum. ADNOC conserve 60% des parts majoritaires dans les deux concessions.

La Chine est le plus grand importateur de pétrole au monde et les UAE se classent au dixième rang des pays fournisseurs. Alors que la Chine accroît sa capacité de raffinage domestique et remplit ses stocks stratégiques, le pays continue d'assurer l'approvisionnement mondial en brut. En 2020, la consommation de pétrole de la Chine devrait atteindre 12 millions de barils par jour.

La Chine et les UAE ont réalisé un certain nombre d’investissements communs dans le secteur de l'énergie au cours de l'année écoulée. En février 2017, la China National Petroleum Corporation (CNPC) fut accordée des participations minoritaires dans les réserves de pétrole onshore des UAE. Et, en novembre 2017, ADNOC et CNPC ont signé un accord-cadre couvrant des différents domaines de collaboration potentiels, y compris les opportunités offshores et les projets de développement de gaz sulfureux.

ADNOC se concentre également sur l'expansion en aval en Chine et en Asie, où la demande pour les produits pétrochimiques et plastiques, y compris les composants automobiles légers, les canalisations utilitaires essentielles et l'isolation des câbles, devrait doubler d'ici 2040. La Chine est le principal client d'exportation en Asie, pour Borouge, une joint-venture pétrochimique entre ADNOC et Borealis, représentant 1.2 million de tonnes par an de polyoléfines, soit un tiers de ses ventes mondiales.

Note à l'intention des rédacteurs 

L’ancienne concession offshore ADMA, qui a expiré le 8 mars 2018, a été divisée en trois concessions offshore distinctes. Celles-ci sont exploitées par ADNOC Offshore. Les concessions offshores attribuées, ou attribuées prochainement, sont :

Nom de la Concession

Part ADNOC

 

Part partenaires

Production cible

Pétrole

Gaz

LowerZakum

60%

10% - Consortium dirigé par ONGC Videsh

 10% - INPEX CORPORATION

 5% - Eni

 5% - Total

 10% - China National Petroleum Corporation

450000 b/j

Néant

UmmShaif& Nasr

60%

10% - Eni

20% - Total

10% China National Petroleum Corporation

460000 b/j

500 million scfd

SARB &Umm Lulu/

60%

20% - Cepsa

20% - à announcer prochainement

215000 bpd

Néant





Voire tous les commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont marqués*

< p >Sous le zoom

Hachem Hmidi : La Tunisie obligée d’importer la moitié de ses besoins en énergie au cours de l’année 2017

Voire plus »