• Publicité
  • Contact

Bilan de l’activité boursière en 2017

22:01 01.02 2018


Bilan de l’activité boursière en 2017

Bilan de l’activité boursière 

Le contexte économique dans lequel la Bourse a évolué en 2017 s’est certes matérialisé in fine par une reprise de la croissance du PIB qui a doublé comparativement à 2016, mais il s’est aussi caractérisé par une inflation tenace qui s’est accélérée en 2017 et qui menace de maintenir sa pression en 2018.

2017 a été une année difficile pour les finances publiques avec une forte croissance (22%) des dépenses totales, plombées par les dépenses de fonctionnement, principalement en charges salariales. Au niveau des ressources, l’amélioration même remarquable de la collecte des impôts s’est accompagnée par une croissance de près de 50% des ressources d’emprunt. Ce qui accentue la dette publique qui a atteint 70% du PIB.

La croissance a été principalement tirée par l’accroissement de la valeur ajoutée des industries agroalimentaires, mécanique et électriques, même si les industries non manufacturières l’ont plutôt freinée en raison des troubles sociaux qui ont perturbé la production du pétrole et du gaz naturel.

Quant au déficit courant, il a atteint 10% en 2017. Son ampleur a mis de la pression sur le marché de changes et a pesé sur le taux de change du Dinar ainsi que sur la liquidité bancaire.

Contre vents et marées, mais portée par les prémices d’une reprise durable, l’activité boursière a clôturé l’année 2017 sur une note positive, et permis à la Bourse de Tunis d’enregistrer une bonne progression du Tunindex qui a atteint 14,45% en 2017 après avoir progressé de 8,86% en 2016.

Cette performance est naturellement liée aux anticipations positives sur les résultats des entreprises cotées qui ont amélioré leurs résultats semestriels de 12% et publié des indicateurs trimestriels qui le confirment.

En 2017, le montant global des émissions effectuées par les sociétés cotées (actions + obligations) et autorisées par le Conseil du Marché Financier a atteint 946MD pour 45 opérations. Ce montant est réparti entre 17 emprunts obligataires qui ont porté au total sur 701MD, et 8 augmentations de capital pour 245MD.

Parallèlement, la Cote de la Bourse a accueilli deux nouvelles entreprises, Sanimed sur le marché alternatif et les Ateliers Intérieurs du Meuble, portant le nombre d’entreprises cotées à 81. 





Voire tous les commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont marqués*

< p >Régions

Sfax : lancement officiel du programme IRADA

Voire plus »