Plumes économiques
Plumes Economiques

BH : 42% des crédits alloués à la promotion immobilière

0

Tunisie BH  42% des crédits alloués à la promotion immobilière plumeseconomiques 

Le secteur de l’immobilier souffre d’une crise aiguë depuis 2008, en effet aucun promoteur immobilier n’est disposé actuellement à contribuer à la construction de quelque 2620 logements sociaux prévus cette année par le ministère de l’équipement, de l’habitat et de l’aménagement du territoire, c’est ce qu’ont affirmé les promoteurs immobiliers, lors d’une rencontre tenue samedi à Tunis, avec les cadres de la Banque de l’Habitat.

D’après eux, les raisons sont multiples. En effet le coût des projets d’habitat devient de plus en plus élevé (15 millions de dinars pour un seul immeuble), ceux des matériaux de construction (+50%) et de la main d’œuvre (+7%), sans compter la hausse des prix des logements sociaux (850 dinars /m2) qui ne convient absolument pas au pouvoir d’achat des citoyens issus des classes moyenne et à faibles revenus. En outre, les plans d’aménagement du territoire sont inadaptés au développement urbanistique des villes.

Ils ont ajouté que « la main-levée » et « l’expertise » s’accordent aux promoteurs immobiliers sur une durée dépassant les six mois, estimant qu’il faut la réduire à 15 jours seulement.

Pour eux, le taux d’intérêt de la banque n’est pas bien étudié, jugeant qu’il faut instituer un taux préférentiel de l’ordre de 2% au profit des clients de la banque.

Pour sortir de l’ornière de la crise, certains intervenants ont appelé la Banque de l’Habitat, acteur principal dans la promotion immobilière en Tunisie, à élargir le partenariat devant le plus grand nombre de promoteurs immobiliers, en leur accordant des crédits d’une valeur plus élevée pour faciliter leur tâche.

Selon les données statistiques de la BH, la Banque compte actuellement 2800 promoteurs immobiliers contre 150 seulement en 1990. En 2014, les crédits alloués à la promotion immobilière s’élèvent à 42% de la totalité de crédits octroyés par la Banque.

Près de 65 000 crédits FOPROLOS ont été alloués au financement des logements sociaux pour des encours de 502,2 MD.

D’après Ahmed Rjiba, PDG de la BH, la Banque a financé, depuis sa création en tant que caisse nationale de l’épargne logement (CNEL) en 1974, près de 600 mille logements soit 20% de la totalité des logements installés en Tunisie.

En matière de promotion immobilière, elle a financé 118 mille logements.

Depuis mars 2014, la Banque a créé une direction chargée de la gestion du système de crédits à la promotion immobilière. Cette dernière a pour mission d’étudier financièrement les dossiers de la promotion immobilière, de suivre la commercialisation des projets en cours de réalisation mais aussi ceux qui souffrent de difficultés.

D’autres nouvelles mesures ont été prises au cours de la même année, consistant notamment à limiter la moyenne des délais de l’étude des crédits aux alentours de 15 jours, de faciliter les procédures d’examen des dossiers de crédits dont la constitution nécessite trois documents seulement: le dossier du permis de construire, les plans de construction et des contrats avec les bureaux d’études.

Dans le même sillage, les efforts déployés en matière de promotion immobilière ont permis de consolider la part de la Banque dans tout le secteur immobilier, estimé actuellement à 23%. En plus, le volume des crédits à la promotion immobilière dans le portefeuille des crédits de la Banque, s’est élevé à 800,6 MD.

Pour Rjiba, l’année 2005 a été marquée par d’autres nouvelles mesures pouvant renforcer les acquis de la Banque et améliorer la qualité des services rendus aux promoteurs immobiliers. Il s’agit d’étudier les dossiers de crédits en se basant sur le coût brut du projet du lieu du « Net Retenue de Garantie » et de dynamiser les accords signés avec les promoteurs immobiliers, afin de faciliter l’accès aux crédits, aux clients de la banque.

Leave A Reply

Your email address will not be published.