Plumes économiques
Plumes Economiques

L’UTAP appelle le gouvernement à accorder l’intérêt requis à l’agriculture

0

UTAP-produits-agricoles-agriculture-agroalimentaire_plumeseconomiques 

L’union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP) a appelé mardi, dans un communiqué, le gouvernement à accorder « l’intérêt requis au secteur de l’agriculture et de la pêche et croire en son potentiel et ses capacités énormes l’habilitant à être le principal catalyseur du développement ».

A l’occasion de la célébration le 12 mai de la journée nationale de l’agriculture et de la pêche commémorant le 51ème anniversaire de la nationalisation des terres agricoles, l’union a demandé la révision de l’approche de développement et de revoir la perception de l’agriculture.

Selon l’organisation agricole il y a également lieu de fournir les conditions d’essor et de garantir la dignité des agriculteurs et marins pêcheurs à la faveur de mécanismes de soutien récompensant leurs efforts et sauvegardant leurs droits.

L’UTAP a imputé les conditions économiques et sociales de plus en difficiles que vivent les agriculteurs et marins pêcheurs « aux politiques erronées adoptées depuis des décennies ».

L’union a souligné que « cette volonté ne peut être concrétisée qu’après la prise de mesures révolutionnaires et audacieuses à même d’améliorer la situation des agriculteurs et marins pêcheurs ».

Il s’agit, en outre, « de mettre en place une stratégie de réforme cohérente au profit du secteur, d’ouvrir ses dossiers et de résoudre ses problématiques », a ajouté l’UTAP.

L’organisation agricole a souligné que «malgré les difficultés structurelles et conjoncturelles auxquelles il fait face, le secteur agricole peut encore jouer un rôle avant-gardiste en matière de réduction du taux de chômage, notamment des jeunes».

L’UTAP a exprimé sa satisfaction de l’écho favorable et l’appui exprimé en faveur de son initiative quant à l’organisation d’un dialogue national sur la révision de la politique agricole lequel dialogue devrait constituer un cadre adéquat et l’amorce de l’élaboration d’une nouvelle approche de développement agricole avec la participation active de l’agriculteur.

La Tunisie célèbre, le 12 mai de chaque année, la fête nationale de l’agriculture et de la pêche coincidant avec la commémoration de la nationalisation de toutes les terres agricoles (12 mai 1964).

Leave A Reply

Your email address will not be published.