CNAM : nouveaux services pour se rapprocher des citoyens

CNAMDes SMS, un accueil personnalisé, de nouveaux bureaux et services seronta mis en œuvre,à partir du 15 décembre prochain et entrera en service en janvier 2013, par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM) pour rapprocher les prestations des affiliés dont le nombres’élève à plus de 3 millions 10 mille personnes.

“Grâce à ce service les affiliés sociaux pourront faire le suivide leurs dossiers et seront informés gratuitement des versements effectuées par la CNAM, de l’accord de prise en charge, de la fin de la validité du bulletin de soin et de l’épuisement du plafond annuel”.

Un nouveau bureau sera créé, avant la fin de l’année en cours, à l’hôpital hospitalo- universitaire Sahloul à Sousse pour permettre aux malades d’actualiser leurs bulletins de soin périmés, prendre en charge immédiatement les victimes des accidents de la route et recevoir les dossiers de prise en charge. “Des bureaux similaires seront crées dans la plupart des établissements publics de santé”. Par ailleurs, M. Fathi Chatouane, directeur de l’organisation et de la qualité
à la CNAM,  a annoncé l’ouverture,
aujourd’hui, d’un nouveau bureau de la CNAM à Mejez El Bab.

Il a ajouté que l’entrée en service des bureaux de Jedayda, Hafouz et cité El Habib à Sfax est prévue pour le premier trimestre 2013 alors que le centre d’accueil personnalisé sera opérationnel en mars 2013 à Hammamet. “Des maisons de sécurité sociale” seront aussi créées à Thala, Tejerouine et Makthar”, a-t-il indiqué, faisant remarquer que ces structures pourront assurer des services au profit des affiliés des trois caisses de sécurité (CNAM- CNSS et CNRPS).

Il a, par ailleurs, annoncé l’installation d’un premier lot de “points d’accueil hebdomadaires” dans certaines municipalités et délégations à Kasserine (Sbeitla, Feriana et Foussana), à Sfax (Skhira, Agareb et Ghriba), à Monastir (Tébolba, Moknine et Zarmeddine) ainsi qu’à Zaghouan (Fahs), outre la formation d’équipes de travail itinérantes équipées des techniques modernes de communication et de clés 3G+. Ces équipes pourront fournir des prestations aux affiliés dans les zones à forte densité démographique ainsi que dans les entreprises et les hôpitaux.

A cette occasion, Noureddine Khalfaoui, directeur adjoint à la CNAM a présenté un exposé sur le cadre juridique du système d’assurance maladie, précisant que l’augmentation du montant du plafond attribué pour chaque affilié ou l’élargissement de la liste des affections prises en charge intégralement (APCI) ne relève pas des compétences de la Caisse qui ne fait qu’exécuter les procédures.

Pour sa part, M.Jamel Zayer, directeur de la comptabilité générale et analytique a présenté un exposé sur les équilibres financiers de la Caisse.

Il a indiqué que l’incapacité à créer de nouveaux postes d’emploi, la mise à la retraite de plusieurs employés avant l’âge légal dans les secteurs public et privé, l’amélioration de l’espérance de vie à la naissance (74,6 ans actuellement), l’augmentation du taux de couverture sociale (90%), l’accumulation des dettes et le manque de déclarations sont autant de facteurs qui ont contribué au déséquilibre financier du système d’assurance maladie. Il s’agit, également, de l’augmentation importante du coût des maladies lourdes et chroniques (de 44millions de dinars en 2007 à 180 millions de dinars en 2011) et la hausse du coût des maladies passagères (de 23 millions de dinars en 2008 à 132 millions de dinars en 2011).

Le responsable a aussi signalé l’absence de mécanismes efficaces pour lutter contre les dépassements et l’inexistence d’une étude prospective à court et moyen terme visant à prendre les mesures nécessaires susceptibles de garantir les équilibres financiers dans l’avenir.

Dans ce sens, M.Zayer a souligné que la tenue, en décembre prochain, du conseil national d’assurance maladie sera une occasion pour réfléchir aux solutions et prendre les mesures nécessaires de façon concertée entre tous les intervenants.

vous pourriez aussi aimer

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy