Plumes économiques
Plumes Economiques

La BERD octroie un prêt de 25 millions d’euros à Vermeg, pour financer son acquisition de Lombard Risk

0

La BERD octroie un prêt de 25 millions d’euros à Vermeg, pour financer son acquisition de Lombard Risk

La BERD octroie un prêt de 25 millions d’euros à Vermeg, pour financer son acquisition de Lombard Risk 

La BERD annonce mercredi, soutenir l’expansion de Vermeg, éditeur de logiciels spécialisés dans les secteurs de la banque et de l’assurance, par un prêt de 25 millions d’euros destiné à financer son acquisition de Lombard Risk, fournisseur mondial de solutions intégrées de reporting réglementaire et de gestion du collatéral.

Fondé en 2002, le groupe Vermeg compte parmi ses clients de grandes institutions financières de renommée internationale et des banques centrales dans plus d’une vingtaine de pays. Vermeg, dont le siège est en Tunisie, a des bureaux en Belgique, en France, au Luxembourg, en Espagne et aux Pays-Bas. La société, emploie plus de 700 personnes, enregistre un chiffre d’affaires annuel de 54 millions d’euros.

Lombard Risk est un prestataire de solutions logicielles de gestion du collatéral et de reporting réglementaire pour les banques, les administrateurs de fonds, les sociétés d’investissement, les gestionnaires d’actifs, les compagnies d’assurance et autres grandes entreprises actives sur les marchés financiers et dans la finance. Fondée en 1989, la société a son siège à Londres et des bureaux en Europe, aux États-Unis et dans la région Asie-Pacifique. Elle est actuellement cotée sur l’Alternative Investment Market (AIM) du London Stock Exchange. Suite à cette acquisition, le capital de la société ne sera plus coté en bourse, mais détenu par un actionnariat privé.

«Cette opération transnationale est une étape décisive à la fois pour Vermeg et la BERD. Nous sommes fiers de soutenir la stratégie d’expansion ambitieuse de Vermeg, qui va bien au-delà des pays d’opérations de la Banque. Vermeg a su faire preuve par le passé de sa capacité, à intégrer des entreprises et la complémentarité des offres de produits du groupe et de Lombard Risk ouvre un chapitre tout nouveau et très prometteur de l’histoire du groupe Vermeg», a déclaré Sébastien Bourillon, banquier principal au sein de l’équipe des technologies de l’information et de la communication à la BERD.

« La BERD, qui finance par ce prêt l’expansion de Vermeg, appuiera la stratégie de croissance d’un éditeur tunisien de solutions logicielles en consolidant le champ d’action mondial de l’entreprise tout en renforçant ses capacités de recherche-développement en Tunisie. Le soutien apporté aux entreprises tunisiennes pour les aider à devenir des leaders régionaux et internationaux figure parmi les grandes priorités de la BERD en Tunisie », a souligné Antoine Sallé de Chou, Directeur du bureau de la BERD en Tunisie.

« Nous nous réjouissons de compter la BERD parmi nos partenaires. Nous apprécions sa capacité d’adaptation à la stratégie de notre groupe et sa rapidité d’exécution aux moments décisifs, une approche qui a constitué un puissant atout pour notre acquisition de Lombard Risk. Cette acquisition engendrera une véritable transformation qui nous permettra d’atteindre un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros. Nous sommes très enthousiastes à l’idée d’élargir notre clientèle et d’étendre notre champ d’action géographique, grâce à notre offre combinée, porteuse d’importantes synergies », a indiqué Badreddine Ouali, Président et fondateur du groupe Vermeg.

 Depuis septembre 2012, date à laquelle les opérations de la BERD ont commencé en Tunisie, la Banque a investi dans le pays 646 millions d’euros répartis sur 32 projets et soutenu plus de 550 PME en leur proposant des services de conseil. 

commentaires
Loading...