Plumes économiques
Plumes Economiques

Taboubi appelle à l’instauration d’un système politique propre, loin de la corruption et garant d’une démocratie réelle

0

Taboubi appelle à l’instauration d’un système politique propre, loin de la corruption et garant d’une démocratie réelle

Taboubi-UGTT 

Le secrétaire général de l’union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi a appelé, mardi à Jendouba, les acteurs-clés de la scène politique en Tunisie à instaurer un système politique « propre, loin de la corruption et garant d’une démocratie réelle », un système qui repose, a-t-il dit, sur des choix socioéconomiques à même de résoudre les situations de crise et les dossiers brûlants.

S’exprimant à l’ouverture du congrès ordinaire de l’union régionale du travail de Jendouba en présence de 113 congressistes, le responsable syndical a souligné que le gouvernement, les parties politiques et les composantes de la société civile doivent agir en faveur de la mise en place d’un système capable de trouver des solutions aux problèmes du chômage et de l’inflation, de traiter les dossier de la fiscalité et de la répartition équitable de la richesse et de lutter contre toutes les formes de corruption dans l’administration.

Taboubi a dénoncé l’absence de crédibilité des acteurs politiques qui, selon lui, ont failli à leurs promesses et bafoué les ambitions et attentes du peuple tunisien.

Il a, en outre, réitéré l’attachement de l’organisation syndicale au secteur public, refusant toute forme de cession de ce secteur et apppuie les réformes nécessaires devant s’opérer au sein des entreprises en difficulté.

Le secrétaire général de l’UGTT appelé le gouvernement à respecter l’engagement convenu au sujet du maintien des prix des produits alimentaires de base afin d’éviter toute tension sociale.

A noter que 15 syndicalistes ont présenté leurs candidatures au bureau exécutif de l’union régionale du travail de Jendouba

commentaires
Loading...