Plumes économiques
Plumes Economiques

Tunis Process : Lancement de la série de débats Islam-Europe

0

Tunis Process : Lancement de la série de débats Islam-Europe

Aujourd’hui s’ouvre Tunis Process. Il s’agit d’une série d’événements, à caractère innovant, s’étalant sur une période d’un an. Le projet vise à explorer les relations entre l’islam et l’Europe par le biais d’un dialogue entre un groupe de participants internationaux et multidisciplinaires.

Tenu sous le Haut Patronage de la Présidence tunisienne, Tunis Process est une initiative de l’Institut de recherche Dialogue des civilisations (DOC), en partenariat avec la Fondation LBH (LBH) et Al Jazeera Centre for Studies (AJCS).

Sous le thème “Islam et Europe : Surmonter les différences, partager les chemins”, Tunis Process regroupera plus de 40 participants internationaux : décideurs, influenceurs, universitaires et praticiens du dialogue interculturel et interreligieux.

Le processus vise à générer des recommandations politiques et des initiatives visant à apporter une contribution positive et substantielle aux débats sur les relations entre l’islam et l’Europe.

L’aspect particulier de Tunis Process provient en grande partie de la composition diversifiée de ses organisateurs et de ses participants, couvrant diverses perspectives des mondes musulman et occidental, de manière multidisciplinaire, avec un esprit d’ouverture et la volonté de se comprendre.

Tunis Process : Lancement de la série de débats Islam-EuropeJean-Christophe Bas, PDG de DOC, a déclaré:

Tunis Process est conçu pour être un exemple percutant du dialogue en action et de ce qu’il peut accomplir. Les événements récents survenus à Tunis ne font que souligner cette nécessité vitale.

Nous souhaitons découvrir ce que les gens peuvent apprendre les uns des autres lorsqu’ils se rencontrent dans une atmosphère d’ouverture mutuelle, pour écouter les perspectives des autres sans compromis.

Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons élaborer des approches inclusives à des problèmes qui affectent la vie de millions de personnes. C’est ainsi que nous arriverons à construire un monde pacifique et équitable pour nous-mêmes et pour les générations futures.

Il ne s’agit pas d’un débat théologique savant ni de répéter les mêmes discours usés qui dominent les gros titres. Il ne s’agit pas non plus de dicter des solutions ou d’appuyer une vision du monde définie.

Nous travaillons étroitement avec des personnes qui vivent et travaillent en Tunisie et qui échangent chaque jour avec le monde islamique et l’Europe. Nous les écoutons et nous sommes guidés par eux. Nous ne sommes pas venus à Tunis pour donner des conférences, mais pour écouter et apprendre. 

Le DOC est l’une des rares organisations à rendre possible une série d’événements aussi ambitieuse que le Tunis Process.

Nous souhaitons exprimer notre reconnaissance à la Présidence tunisienne et à nos partenaires – AJCS et LBH – pour leur soutien. C’est avec impatience que nous attendons ces deux jours de dialogue productif”.

Lotfi Bel Hadj, Président de la Fondation LBH, a déclaré : 

“Écouter, apprendre et dialoguer. Ce sont les trois missions que se sont fixées les organisateurs de Tunis Process. Le thème de la manifestation “Islam et Europe” est très pertinent aujourd’hui.

Cette rencontre a été mise en place afin de permettre aux participants de s’engager dans un dialogue constructif et impartial.

Soucieux de voir le monde tel qu’il est et d’engager un dialogue dans un esprit d’ouverture, la Fondation LBH et le DOC ont lancé cette initiative dans le but de mettre en place une série d’événements qui, nous l’espérons, seront durables et novateurs.

Dans une Tunisie qui change rapidement, nous espérons que ces échanges contribueront d’une manière positive à renforcer la réflexion sur les relations entre l’Islam et l’Europe.

Dr. Mohammed Cherkaoui, Senior Fellowà AJCS, a déclaré :

“Conformément à l’esprit et à la vision de la trajectoire mondialement recherchée du dialogue des civilisations, à une époque de politique de droite, de populisme et d’extrémisme, AJCS, en tant que think-tank dans les pays du Sud, se réjouit de collaborer avec DOC, la Présidence tunisienne et la Fondation LBH.

AJCS cherche à consolider un engagement positif entre ses partenaires du Nord et du Sud et à repositionner la relation Islam-Europe sur la base d’une meilleure compréhension, d’une nouvelle vision de la coopération, visant à renforcer les vertus des civilisations et des cultures.

“L’AJCS considère ce processus, à Tunis et au-delà, comme une plateforme axée sur les résultats, dans le but de répondre aux défis sociaux et culturels des communautés arabo-musulmanes à travers l’Europe.

Son objectif est de développer une nouvelle approche multidisciplinaire et innovante en ce qui concerne les liens Islam-Europe-Europe-Arabe/Islam.”

La conférence de deux jours à Tunis est la première d’une série d’événements. Des sessions ultérieures auront lieu lors du Rhodes Forum, l’événement annuel conduit par DOC, les 11 et 12 octobre 2019, sur l’île grecque de Rhodes, et à Doha, en mars 2020.

Une conférence de clôture aura lieu au siège du DOC à Berlin, en mai ou en juin 2020.

Lire aussi:

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.