Plumes économiques
Plumes Economiques

L’Afrique accueille le tout premier rassemblement de grande ampleur consacré aux secteurs pétrolier, gazier et de la transformation énergétique

0

L’Afrique accueille le tout premier rassemblement de grande ampleur consacré aux secteurs pétrolier, gazier et de la transformation énergétique

Ceci créera à son tour des opportunités pour les sociétés locales et internationales cherchant à explorer, développer et utiliser les atouts existants du continent.

Niall Kramer, chef de la direction de la South African Oil and Gas Alliance (SAOGA), déclare à propos du développement des hydrocarbures en Afrique : « Il est impératif de développer une économie basée sur le gaz en Afrique du Sud et à l’échelle régionale. Nous devons le faire pour nouer des partenariats et favoriser les énergies renouvelables, mais surtout afin de fournir le catalyseur pour les besoins urgents en termes de croissance, d’activité commerciale et d’emplois encourageant une croissance inclusive.

Le pétrole et le gaz peuvent apporter des ressources au potentiel considérable, mais pour en être sûr nous devons explorer des sources de gaz indigène et importer du GNL. Nous avons besoin d’une politique attrayante, ainsi que de partenariats régionaux. Les ressources massives et avérées de gaz au Mozambique et en Afrique du Sud, qui représentent l’économie industrielle la plus importante d’Afrique, constituent, à mon sens, la plus grande opportunité. À mes yeux, cette région deviendra comme la mer du Nord. Avec le beau temps en plus. »

L’Afrique a un énorme potentiel en hydrocarbures, mis en lumière par l’important projet « Coral South LNG » et par plus de 20 permis d’exploration délivrés récemment ; démontrant ainsi un engagement constant envers un secteur pétrolier en pleine évolution sur l’ensemble de la chaîne de valeur ; et amplifiant le besoin de faire passer des actifs majeurs de la phase d’exploration à la phase de développement. Ceci créera à son tour des opportunités pour les sociétés locales et internationales cherchant à explorer, développer et utiliser les atouts existants du continent.

Le secteur mondial de l’énergie connaît depuis plusieurs années une transformation radicale. Remplaçant les centrales à combustible fossile et nucléaires de grande échelle, l’approvisionnement énergétique du futur sera assuré par des millions de centrales à énergie renouvelable décentralisées, associées à des solutions intelligentes de stockage, de distribution et de consommation pour les ressources pétrolières et gazières existantes.

Un nouveau départ

Espace de rencontre récemment lancé en Afrique, la Future Energy Africa Oil & Gas Exhibition & Conference 2018 propose un salon de l’énergie et une conférence de trois jours, qui se consacrent à faire avancer les solutions de demain dans les domaines du pétrole, du gaz et de l’énergie pour le continent.

Avec une collaboration industrielle de grande ampleur, sous le patronage estimé du ministère de l’Énergie de la République d’Afrique du Sud, cet événement fournira une analyse en profondeur et une vitrine fidèle du programme mis en place par l’Afrique dans le but de révolutionner l’avenir de l’énergie.

En outre, cet événement propose un circuit intensif couvrant toute l’Afrique, révélant de nouvelles perspectives sur les enjeux auxquels seront confrontées les futures trajectoires commerciales, professionnelles et socio-économiques de l’Afrique. 

Un soutien international de l’industrie

L’événement bénéficie du soutien d’un grand nombre d’associations industrielles internationales, notamment la South African Oil & Gas Alliance (SAOGA), la Chambre de commerce et d’industrie sud-africaine (SACCI), l’Association européenne des géoscientifiques et ingénieurs (EAGE), l’Association pour le développement énergétique en Afrique (ADEA), Power Africa (une initiative USAID), le Conseil pour la sécurité pétrolière et gazière (OGSC), le Petroleum club of Romania, la Nigerian Gas Association et CEDIGAZ.

Faire avancer le débat

À l’heure où l’Afrique subsaharienne met le cap vers une énergie à faible émission de carbone, des événements tels que l’édition 2018 de la Future Energy Africa Oil & Gas Exhibition & Conference fournissent de précieux espaces de dialogue pour l’industrie internationale du pétrole, du gaz et des énergies du futur, pour débattre des questions majeures directement avec les dirigeants africains. Avec plus de 1 500 visiteurs professionnels attendus, plus de 50 entreprises exposantes, plus de 120 conférenciers et intervenants techniques et plus de 300 délégués, l’événement de trois jours promet d’être une plateforme incontournable pour un réseautage interactif et l’échange de connaissances.

Pour plus de renseignements, téléchargez la brochure de l’événement ! (https://bit.ly/2Q9kWDS)

4 raisons de s’y rendre

  • Visiter l’exposition et le séminaire technique et rencontrer des propriétaires de ressources à la recherche de partenaires pour les aider à optimiser leurs actifs grâce à une excellence opérationnelle, à une maîtrise des coûts et à la rentabilité
  • S’inscrire et découvrir de nouvelles technologies et solutions que les sociétés énergétiques intégrées fournissent pour relever certains des défis les plus épineux auxquels le secteur pétrolier et gazier est aujourd’hui confronté
  • Assister à des présentations de produits et services de plus de 50 entreprises exposantes, incluant des sous-traitants, des sociétés de services et des fournisseurs de technologies couvrant l’intégralité de la chaîne de valeur et en provenance de plus de 20 pays du monde entier
  • Rejoindre des centaines de professionnels du secteur pour identifier de nouvelles opportunités commerciales, les tendances du marché et des partenaires commerciaux potentiels. Écouter des experts mondiaux et profiter de collaborations naissantes.
commentaires
Loading...
Inline
Inline