Plumes économiques
Plumes Economiques

Kaspersky : Interview avec Tanguy de Coatpont Directeur général – France et nord Afrique

0

Tanguy de Coatpontplumes economiques logo

 Tanguy de Coatpont

Présentation du DG de kaspersky France et Maghreb Tanguy de Coatpont, General Manager France & North Africa

kaspersky logo

Tanguy de CoatpontAuparavant directeur commercial de Kaspersky Lab, Tanguy de Coatpont, 40 ans, est devenu directeur général de Kaspersky Lab France et Maghreb en janvier 2012. A ce titre, il est chargé de mettre en œuvre la stratégie de Kaspersky Lab et d’accélérer la croissance de l’entreprise sur les différents marchés dont il a la responsabilité.

Diplômé de l’ESPEME du groupe EDHEC, Tanguy a occupé plusieurs postes à responsabilités dans l’univers du Channel dans des grandes entreprises telles que AVAYA, 3 COM ou encore NEC Philips Business Communications.

Il rejoint Kaspersky Lab en 2007 et prend la tête de la division Grands Comptes dès 2009. En janvier 2012, il est nommé directeur commercial de Kaspersky Lab France et Maghreb et une équipe de plus de 70 personnes basée à Rueil Malmaison

plumes economiques logo

Comment vous présentez le produit Kaspersky Endpoint Security for Business et pourquoi c’est maintenant l’existence de ce produits

kaspersky logo

Parce que les besoins des entreprises évoluent, et que les menaces aussi !

Kaspersky Endpoint Security for Business est une plate-forme unifiée de sécurité pour les entreprises proposant un ensemble complet de solutions informatiques. Elle associe ainsi une protection de pointe contre les programmes malveillants, à des outils flexibles de contrôle des périphériques et de l’accès Internet, une technologie de chiffrement et des outils de gestion des correctifs et des licences. Le tout géré de puis une seule console.

C’est un produit développé en interne, dont la simplicité d’utilisation a été poussée au maximum, et qui s’adapte à l’évolution des usages, et donc des risques. Mobilité, BYOD, utilisation des médias sociaux et complexité de l’environnent informatique : Kaspersky Endpoint Security for Business est une réponse aux préoccupations actuelles de l’entreprise dans un univers en constante mutation. Cette solution met au service de l’entreprise tout le savoir-faire acquis par Kaspersky Lab au cours de ses 15 années d’existence.

plumes economiques logo

Est-ce qu’il y a une version  »perso » de ce produit

kaspersky logo

Kaspersky Lab développe des produits destinés aux équipements informatiques des particuliers, pour PC, Mac, Tablets, Smartphones tels que Kaspersky Internet Security 2013, Kaspersky ONE, Kaspersky PURE 3.0, Kaspersky Mobile Security

Kaspersky Endpoint Security for Business est une solution uniquement dédiée aux entreprises.

plumes economiques logo

Comment pensez-vous faire face aux besoins du marché surtout devant l’avancement technologique des hackers, virus… d’une part et les concurrent d’autres part

kaspersky logo

Kaspersky Lab consacre 1/3 de ses ressources à la R&D et place l’innovation au cœur de son développement. C’est grâce à ces experts et son équipe de recherche qu’elle développe de produits de pointe qui répondent aux besoins des particuliers comme des entreprises. Cette année, Kaspersky Lab a d’ailleurs été classé Leader par IDC, Forrester et Gartner : une reconnaissance de cette stratégie basée sur la R&D. Plus qu’un mode de gestion de l’entreprise, c’est un état d’esprit cultivé par le fondateur et CEO de notre Entreprise.

Pour mieux comprendre cette démarche, visitez le blog securelist sur lequel les chercheurs de Kaspersky Lab publient les résultats de leurs recherches http://www.securelist.com/en/ , ou Nota Bene le blog d’Eugène Kaspersky lui-même: http://eugene.kaspersky.com/

plumes economiques logo

Y’a t-il un projet de collaboration technologique, stratégique, qui sera en commun avec le concurrent du domaine afin d’exterminer les virus ?

kaspersky logo

De nombreuses entités dans le monde luttent contre ce fléau, qu’ils s’agissent d’entreprises privées ou d’institutions mais il n’y a pas d’association qui les regroupe toutes.


plumes economiques logo

Face aux nouvelles technologies, l’existence des réseaux sociaux, pensez-vous faire une application, progiciel de sécurité pour les réseaux sociaux ? surtout après les études que vous avez fait le 21 mars 2013 sur l’utilisation ambivalent des réseaux sociaux dans les lieux de travail ?

kaspersky logo

C’est une longue question, donc la réponse est longue aussi !

I – L’étude

Que l’on parle hardware, software, applications, internet en général : le secteur des nouvelles technologies est en constante évolution et nous en sommes à la fois témoins et acteurs de cet environnement complexe. Les usages des utilisateurs, eux aussi, changent au rythme des innovations que l’on parle de la sphère personnelle ou professionnelle.

Au cours des derniers mois, nous avons publiés les résultats de plusieurs études dont une liant les usages des 25/30 ans et leur perception de l’entreprise en France. Nous n’avons pas de chiffre pour les pays d’Afrique du Nord encore.

   Avec OpinionWay, sondage auprès de 1000 personnes de 25-30 ans en France :

 11 avril 2013: 

27% des jeunes de 25-30 ans déclarent avoir déjà tenté d’outrepasser les règles de sécurité de leur entreprise.

Les plus jeunes sont les plus rebelles, avec 32% de sondés ayant déjà tenté de violer le règlement chez les 25-27 ans contre 24% chez les 28-30 ans.

9% des sondés seraient des récidivistes : ils avouent  avoir franchi les limites plusieurs fois. Le chiffre est plus élevé chez les hommes : ils sont 13%, alors que les femmes ne sont que 5%.

36% des sondés (soit plus d’un tiers) naviguent sur le web depuis le matériel informatique de leur entreprise, 27% depuis leurs outils personnels.

21.03.2013

Liberté de surfer, réseau sociaux et attractivité des entreprises 

40% des jeunes de 25-30 ans réfléchiraient à deux fois avant de travailler pour une entreprise qui leur refuserait l’accès aux réseaux sociaux sur leurs propres outils.

23% seraient tentés de refuser de travailler avec des outils informatiques moins performants que ceux qu’ils possèdent à leur domicile, 5% refuseraient tout simplement.

12% des interrogés (soit 1 sur 5) refuseraient de travailler pour un employeur qui les empêcherait d’accéder aux réseaux sociaux depuis leur propre matériel dans le cadre de l’entreprise, 28% seraient très tentés de refuser.

4% refuseraient de travailler pour une entreprise qui ne leur permettrait pas d’accéder aux réseaux sociaux depuis le bureau avec le matériel de l’entreprise, et 16% y penserait à 2 fois avant d’accepter.

25.02.2013

« Connectivité permanente et nouvelles pratiques : quelles conséquences sur l’attractivité de l’entreprise ? »

De plus en plus mobiles et connectés, les jeunes actifs brouillent les frontières entre vie privée et vie professionnelle, et n’hésitent pas à intégrer l’usage des réseaux sociaux et des outils personnels au travail.

Une génération connectée en permanence : Les chiffres de cette étude parlent d’eux-mêmes :

Près de la totalité des sondés utilisent une boîte mail personnelle.

81% d’entre eux se connectent à Facebook.

Loin de limiter l’usage de ces sites à leur domicile, 60% d’entre eux utilisent les réseaux sociaux et leur messagerie personnelle en situation de mobilité, et 57% d’entre eux depuis leur entreprise.

Ils se connectent en moyenne 6,4 fois par jour aux réseaux sociaux, Facebook en tête, depuis leur travail, avec une fréquence quasiment identique en situation de mobilité (6,3) ou depuis leur domicile (7,4).

Dans cette réflexion sur ces nouveaux usages, il est une dimension qu’il ne faut pas omettre, celle de la sécurité informatique. Car si l’entreprise a beaucoup de choses à gagner dans ces interactions avec le monde extérieur, elle a aussi beaucoup à perdre ! La politique de sécurité doit donc pendre en compte ces nouvelles pratiques et assurer la sécurité et la protection des données.

Si la sécurité informatique est un domaine complexe, elle peut être abordée à travers des solutions de plus en plus simples et des bonnes pratiques, dont le respect évite une très grande majorité des risques. Attractivité et sécurité, les deux piliers du recrutement de demain ?

Preuve en est : la solution Kasperskly Endpoint Security for Business protège les systèmes informatiques complexes en prenant en compte les nouveaux usages en lignes les équipements personnels pour aider les entreprises à mieux protéger leur actif le plus précieux : leurs données.

Véritable innovation, cette solution développée en interne permet aux entreprises de relever trois défis de taille :

–       gérer un nombre croissant d’équipements

–       s’adapter aux nouveaux usages

–       gagner en productivité.

Les équipes d’experts en sécurité de Kaspersky Lab détectent, analysent et traitent 200 000 nouveaux programmes malveillants chaque jour, soit 70 000 de plus qu’il y a un an. Cette croissance exponentielle met à rude épreuve des équipes informatiques surchargées, qui peinent à répondre aux exigences d’efficacité opérationnelle et à administrer sur leur réseau un nombre croissant de terminaux mobiles professionnels et personnels, ayant accès partout et à tout moment aux systèmes et informations de l’entreprise.

La perte et le vol d’équipements informatiques deviennent une sérieuse menace pour la sécurité des données d’entreprise. A titre d’exemple, chaque année, 160 000 mobiles sont dérobés en France selon la Fédération Française des Télécoms.

Par ailleurs, les collaborateurs sont la cible d’attaques élaborées par e-mail, via les médias sociaux et sur les sites Web, avec une recrudescence particulièrement marquée des menaces mobiles. Les solutions antivirus classiques n’assurent plus une protection suffisante.

Face à ces nouvelles menaces, et aux éléments auxquels sont soumis les entreprises pour rester flexibles et efficaces, ces dernières ont besoin d’une sécurité renforcée qui ne ralentisse pas leur activité.

La solution Kaspersky Endpoint Security for Business a été spécifiquement conçue pour répondre à ces impératifs : fournir aux entreprises la protection la plus approfondie contre la cybercriminalité et les menaces les plus récentes, tout en leur offrant une simplicité et une facilité de mise en œuvre et d’administration.

M. Coatpont souligne « Le développement de l’utilisation d’équipements personnels et mobiles en milieux professionnels, la démocratisation du télétravail et la multiplication des systèmes aboutissent à un paysage informatique hétérogène, truffé de vulnérabilités et gourmand en ressources pour sa maintenance. Kaspersky Endpoint Security for Business est conçu pour répondre à ces réalités de l’informatique. Cette plate-forme unifiée permet aux administrateurs de visualiser, contrôler et protéger l’ensemble des systèmes et postes de travail sur le réseau, qu’il s’agisse d’un PC à l’accueil, d’une machine virtuelle ou d’un smartphone égaré dans un train. »

II – Le partenariat avec Facebook

Nous avons, par ailleurs, récemment annoncé un partenariat avec Facebook, pour tous les publics, le 17.04.2013, La sécurité sur Facebook bénéficie désormais des compétences mondiales de Kaspersky Lab en matière de menaces ; les utilisateurs se voient offrir six mois d’abonnement gratuit à des logiciels de l’éditeur, un partenariat ayant pour objectif de renforcer la sécurité du réseau social, aussi bien en ligne que hors connexion. Kaspersky Lab fournit désormais à Facebook des données actualisées en permanence sur les menaces logicielles les plus récentes à travers le monde, afin de protéger ces membres contre l’accès par inadvertance à des pages Web malveillantes.

 Les utilisateurs sont plus enclins à cliquer sur un lien « partagé » par un ami, une confiance que les cybercriminels mettent à profit. Des URL malveillantes peuvent ainsi se diffuser automatiquement parmi la liste de contacts personnels d’une victime à l’insu de cette dernière, donnant de ce fait une apparence de légitimité aux liens en question. Dorénavant, lorsqu’un membre de Facebook partage ou clique sur un lien partagé par ses amis, ce lien est instantanément comparé à la base de données de Kaspersky Lab recensant les pages Web malveillantes. S’il correspond à l’une des URL dans la liste noire communiquée à Facebook par Kaspersky Lab et d’autres spécialistes de la sécurité, l’utilisateur est immédiatement averti et son accès à la page Web concernée est bloqué. Cela évite non seulement une mise en danger des informations personnelles et de l’ordinateur de l’utilisateur, mais aussi la propagation de liens malveillants.

 Au sein de Kaspersky Lab, plus de 800 experts antimalware travaillent à travers le monde, 24 heures sur 24, à lutter contre la cybercriminalité en analysant plus de 125 000 menaces par jour.

plumes economiques logo

A la mi-octobre, Kaspersky a annoncé la création d’un système d’exploitation (OS) à la manière de Windows de Microsoft ou Mac OS d’Apple, destiné à protéger les systèmes jugés critiques, après 6 mois déjà de test qu’elles sont les résultats ?

kaspersky logo

Ici, le CP d’annonce du projet de développement, par Kaspersky Lab, d’un système d’exploitation sécurisé, qui sera un outil de confiance pour les systèmes de contrôle industriels. Nous n’avons pas de complément d’information à apporter à cette annonce.

plumes economiques logo

Nous avions des échos d’une éventuelle collaboration du laboratoire Kaspersky avec Interpol, si vous pouvez nous parler de cette collaboration.

kaspersky logo

interpol-kaspersky-team-fight-cybercrime-international-level3INTERPOL rend visite à Kaspersky Lab

avril 3, 2013

Il y a quelques jours, notre tout premier – ah, non deuxième ! – invité de marque est passé par nos nouveaux bureaux pour nous rendre visite. Ronald Noble, le secrétaire général d’INTERPOL, et notre bonne connaissance Noboru Nakatani, le chef de la nouvelle cyber-division d’INTERPOL à Singapour, nous ont rendu une petite visite qui s’est terminée par l’annonce officielle d’une coopération afin de lutter de manière plus efficace contre la cybercriminalité à l’échelle internationale.

plumes economiques logo

D’où vient l’idée et qu’attendez-vous de la collaboration entre Kaspersky et Ferrari ?

kaspersky logo

Kaspersky Lab et Ferrari : 2 marques qui ont des similitudes dans leur histoire, des valeurs communes. Ce sponsoring, qui est un partenariat entre les 2 marques, donne une visibilité mondiale à l’éditeur et un cadre exclusif et haut de gamme aux actions d ‘incentives commerciales développées par les équipes Kaspersky Lab.

Chacun à leur époque respective, les fondateurs sont des passionnés de leur métier et leur nom est devenu une marque de renommée mondiale symbole d’innovation, de qualité.

Le cœur de métier de ces 2 marques, chacune dans leur secteur, est basé sur l’innovation, qu’elle soit mécanique ou informatique.

Les 2 marques et leurs collaborateurs sont toujours à la recherche de meilleures performances en termes de qualité des produits ou de vitesse.

Cette coopération entre Kaspersky Lab et Ferrari a débuté en 2010, au travers d’un partenariat commercial avec l’équipe Ferrari AF Corse durant la saison Le Mans Séries. Après une première expérience réussie, Kaspersky Lab a décidé d’étendre son partenariat à la Formule 1.
En novembre 2010, Kaspersky Lab a annoncé qu’il serait l’un des sponsors officiels de la célèbre équipe de Formule 1 durant les deux prochaines années.

Le nouveau contrat signé par la Scuderia Ferrari et Kaspersky Lab, annoncé lors du dernier Grand Prix de Formule 1 de la saison 2011 qui s’est déroulé à São Paulo, prévoit la présence du logo bien visible de Kaspersky Lab de chaque côté du nez des voitures, sur la combinaison des pilotes et sur l’uniforme de l’équipe lors de toutes les épreuves de Formule 1 des saisons 2012 et 2013.

plumes economiques logo

Vous avez perdu de classement, pour être en 3eme et même 4em position devant Avast, Bittdeffender et Norton : C’est dû a quoi et comment vous allez remédier ce recul ?

kaspersky logo

Nous n’avons pas le détail des solutions testées, ni les protocoles utilisés. Il est donc difficile de commenter.
Chaque produit a sa spécificité, chaque entreprise sa technologie. Mais les chiffres parlent d’eux-mêmes et notre meilleur baromètre est la confiance que les clients placent en nos  produits.

En France comme en Allemagne, Kaspersky Lab est numéro 1 sur le marché B2C retail*. Et notre société, qui  opère actuellement dans près de 200 pays et territoires, offre une protection à des millions d’utilisateurs à travers le monde. C’est la meilleure preuve d’efficacité des produits.
*GfK data, 2007 – 2011 for European countries; The NPD Group’s Retail Tracking Service with Security Software as the category for US

La R&D est le cœur de l’entreprise. D’ailleurs, cette stratégie a été récompensée hier soir à Londres  sur la 18e édition d’Infosecurity Europe où Kaspersky Lab a remporté les 2 SC Awards :

· Information Security Vendor of the Year

· Information Security Team of the Year (for our GReAT – Global Research and Analysis – team).

RDV incontournable dans le calendrier des professionnels de la sécurité informatique à travers l’Europe,  Infosecurity est le réunit plus de 350 exposants et 12 500 visiteurs uniques. Une belle reconnaissance de l’efficacité de nos experts et de nos solutions.

L’innovation et la recherche de résultats toujours meilleurs sont plus que des « remèdes » : c’est un état d’esprit qui nous permet de toujours améliorer nos produits.

sc-awards-2013-kaspersky-win-london-uk2 sc-awards-2013-kaspersky-win-london-uk

sc-awards-2013-kaspersky-win-london-uk3

sc-awards-2013-kaspersky-win-london-uk4

 


plumes economiques logo

Parlant chiffres, que fait l’entreprise en terme de chiffre d’affaire, pensez-vous l’introduire à la bourse

kaspersky logo

Il n’y a pas d’introduction en bourse prévue, comme indiqué par notre  fondateur et CEO Eugène Kaspersky dans une récente interview publiée par Les Echos le 17 Avril 2013 : « Nous avons définitivement abandonné tout projet de ce genre. L’objectif d’une société cotée est de faire plaisir à ses actionnaires. Notre but à nous, c’est simplement de satisfaire nos clients. Dans la sécurité informatique, vous avez besoin de rester flexible, de pouvoir prendre des décisions rapidement, d’investir dans telle ou telle technologie. La Bourse ne permet pas cela. »

Ci-après, Les résultats de Kaspersky Lab depuis sa création jusqu’en 2011.

rsultats kaspersky

plumes economiques logo

Comment estimez-vous vos tarifs ainsi que votre modèle économique surtout que le niveau de vie, les besoins, l’avance technologique… dans les pays n’est pas le même ?

kaspersky logo

Nous avons une politique tarifaire adaptée à chaque marché, et qui prend en compte la valeur technologique de nos solutions.

plumes economiques logo

 –A) Que pensez-vous du marché tunisien?

 –B) y a-t-il des études de rentabilité dans ce sens?

kaspersky logo

-A / Depuis 2 ans le marché Tunisien est lié à la dynamique globale du pays . La réflexion sur les projets est plus longue et le nombre d’entre eux semble se réduire. Néanmoins, notre activité sur le marché Nord Afrique est constante, ce qui quelque part correspond à une croissance maquillée. Et surtout c’est aussi le signe d’une confiance du marché dans nos solutions, ce qui est une tendance positive.

-B/ Nous n’avons pas de chiffres à communiquer sur ce sujet. Il faudrait demander à Gartner, IDC ou Forrester ?

plumes economiques logo

Comment vous expliquez le fait qu’il y a des clés d’activation Kaspersky qui circulent dans le net hors que vous êtes censé faire face aux piratages, antivirus…?

kaspersky logo

La capacité du web à se connecter à n’importe quel endroit de la planète à une incidence sur notre métier.  Nous avons mis en place un réseau de distribution, pour plus de proximité au quotidien, et  aussi passer  un message de sensibilisation aux différents acteurs.

Mais, on ne peut pas empêcher les personnes d’essayer de trouver toujours des subterfuges pour tenter de détourner les règles. Ceci étant dit, nous notons un changement de mentalité, mais notre effort d’éducation reste important et doit être soutenu.

Néanmoins, nous pouvons aussi en déduire que l’envie de pirater signifie qu’une demande existe .C’est une facette positive de cette tendance.

plumes economiques logo

Comment vous avez pu faire face aux clés d’activations piratés?

kaspersky logo

En tant que Spécialiste de la sécurité informatique, nous avons des systèmes internes qui nous permettent de pouvoir  limiter certains abus.

 

03.04.2012

Une nouvelle saison de Formule 1 aux côtés de la Scuderia Ferrari pour Kaspersky Lab

Rueil Malmaison, le 3 avril 2012 – Kaspersky Lab, éditeur phare de solutions de sécurité informatique, annonce son retour sur la scène de la Formule 1 en partenariat avec la Scuderia Ferrari. La célèbre écurie italienne a en effet dévoilé sa nouvelle monoplace 2012 parée du logo de Kaspersky Lab sur le dessus et sur chaque côté de son nez en février dernier.

Eugene Kaspersky, CEO et cofondateur de Kaspersky Lab déclare  « Nous sommes ravis de renforcer notre présence dans le monde de la Formule 1 aux côtés de la Scuderia Ferrari, avec qui nous partageons les mêmes valeurs fondamentales : nous visons haut, allons sans cesse de l’avant et innovons perpétuellement. » Il précise : «  Nous sommes très heureux de sponsoriser la Scuderia Ferrari cette année encore. »

Kaspersky Lab est entré dans le monde de la course automobile en mai 2010 en sponsorisant les Ferrari GT2 de l’équipe AF Corse lors du championnat Le Mans Series et en devenant le « fournisseur officiel » de la Scuderia Ferrari en Formule 1. Six mois plus tard, Kaspersky Lab était le « sponsor officiel » de l’écurie, affichant son logo sur les Formule 1 de Ferrari.

Les deux entreprises ont également lancé un produit cobrandé : Kaspersky Internet Security Special Ferrari Edition. Dotée d’une interface utilisateur rappelant le style Ferrari et accompagnée du jeu de simulation vidéo Ferrari Virtual Academy, cette solution de sécurité associe les technologies avancées de protection contre les logiciels malveillants de Kaspersky Lab à la célèbre image de la Scuderia Ferrari.

Le nouveau contrat signé par la Scuderia Ferrari et Kaspersky Lab, annoncé lors du dernier Grand Prix de Formule 1 de la saison 2011 qui s’est déroulé à São Paulo, prévoit la présence du logo bien visible de Kaspersky Lab de chaque côté du nez des voitures, sur la combinaison des pilotes et sur l’uniforme de l’équipe lors de toutes les épreuves de Formule 1 des saisons 2012 et 2013.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Plumes Economiques