Plumes économiques
Plumes Economiques

ZITOUNA TAKAFUL : un grand record par une jeune entreprise

0

Zitouna-TakafulZitouna Takaful, la première compagnie d’assurance islamique, d’un capital de 15 000 000 Dt opérant selon le mode de fonctionnement Takaful, vient de fêter l’inauguration de son nouveau siège social aux Berges du Lac II, jeudi 31 octobre 2013, en présence de plusieurs hauts cadres, tels que M. Mohamed Ali Chkir Président du Conseil d’administration de ZT, M. Makrem Ben Sassi, directeur général de ZT ainsi que Cheikh Mokhtar Sallami, ancien Mufti de la Tunisie et conseiller islamique dans les produits de l’assurance Takaful et égalment des journaliste de tous les médias.

Via un ensemble d’experts dirigeants qui sont devenus les compagnons de route pour un projet, une idée, une conviction qui mérite le conseil, la référence et le recours pour une population tunisienne en pleine mutation sociologique.

Trente agences, 23 produits et plus que 10 000 abonnés déjà en moins d’une année parait suffisant pour couronner cette entreprise jeune, motivé et ambitieuse qui a pu atteindre ses objectifs d’être la référence dans ce nouveau concept, l’assurance Islamique, en Tunisie présente sur une grande partie du territoire tunisien sera atteint.

Pratiqué dans une trentaine de pays dans le monde, le concept Takaful est proposé nouvellement en Tunisie par la Zitouna Takaful, pour conquérir les maîtres de jeux.

Zitouna--TakafulLa compagnie joue sur la proximité, la confiance et la contribution à l’amélioration du niveau de vie du Tunisien tout en renforçant ses équipes par des compétences dynamiques et adhérant à ses visions, ZITOUNA TAKAFUL s’est fixée pour objectif de prendre une part active à la reprise économique nationale et au développement de toutes les régions sans exclusion.

Zitouna, s’est attaqué au marché agressivement et intelligemment, soit un record de 15 ouvertures d’agences en moins de deux mois, aussi par l’ouverture d’un ensemble de succursales dans tous les gouvernorats selon un calendrier bien étudier afin d’initier cette culture de système financier islamique et pour faire face aux chômages.

Leave A Reply

Your email address will not be published.


CAPTCHA Image
Play CAPTCHA Audio
[ Different Image ]
Plumes Economiques