Plumes économiques
Plumes Economiques

Ekuity Capital remplace le CTKD et présente sa nouvelle vision

0

Ekuity Capital remplace le CTKD et présente sa nouvelle vision

Le Consortium Tuniso-Koweïtien de développement (CTKD) a annoncé, ce mardi 19 mars 2019 à Tunis, le changement de sa dénomination et l’adoption d’une nouvelle identité.

Ekuity Capital remplace le CTKD et présente sa nouvelle visionLe CTKD s’appelle désormais « Ekuity Capital ». Ce changement s’inscrit dans l’évolution de la vision et de la stratégie d’investissement du consortium en Tunisie.

En effet, le CTKD, fruit de la coopération économique entre l’Etat du Koweït et la République Tunisienne et ce depuis 1976, a concentré jusqu’à récemment la majorité de ses investissements dans le secteur touristique.

Dans ce cadre, Monsieur Humoud J. Al-Falah, Président du conseil d’administration d’Ekuity Capital, a déclaré qu’il est temps d’adopter de nouvelles idées et d’investir dans des secteurs autres que le tourisme, activité historique de l’institution.

L’objectif, à travers ce nouveau positionnement, est renforcer la place d’Ekuity Capital en Tunisie.

Ekuity Capital remplace le CTKD et présente sa nouvelle visionAinsi, son capital a été augmenté en 2014 de 300 millions de dinars tunisiens. Ekuity Capital est considéré comme le véhicule d’investissement en Tunisie de «Kuwait Investment Authority», un des plus anciens et importants fonds souverains dans le monde.

Ekuity Capital gère également aujourd’hui un portefeuille d’investissements de plus de 500 millions de dinars tunisiens répartis sur plus de 20 participations.

Dans sa nouvelle stratégie, Ekuity Capital vise à investir des tickets allant de 5à 35 millions de dinars tunisiens pour acquérir des participations minoritaires dans des sociétés à fort potentiel de développement et en expansion locale ou internationale.

M. Humoud J. Al-Falah a indiqué que l’équipe est formé de plus que 40 employés, avec un taux de 95% des tunisiens dans cette structure.

Ekuity Capital investit dans divers secteurs et privilégie les secteurs suivants :l’industrie, l’agroalimentaire, les services financiers, l’immobilier, les technologies de l’information et les autres services tels que la santé, l’éducation,et la distribution.

Leave A Reply

Your email address will not be published.