Plumes économiques
Plumes Economiques

L’OIF et Smart Africa s’unissent pour le développement numérique en Afrique

0

L’OIF et Smart Africa s’unissent pour le développement numérique en Afrique

L’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et l’alliance Smart Africa ont décidé, la semaine dernière, de s’unir pour contribuer au développement numérique en Afrique.

Un accord-cadre qui court sur quatre années a été signé à cet effet le 10 janvier 2020 par Catherine Cano, l’administratrice de l’OIF, et Lacina Kone, le directeur général de Smart Africa, en présence de la secrétaire générale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo.

Selon les termes de cet accord-cadre, l’OIF et Smart Africa vont joindre leurs efforts pour faire du numérique un levier de développement sociétal et économique, en favorisant l’accès aux infrastructures à des coûts abordables, la formation au numérique pour les institutions publiques et la jeunesse, la promotion de l’économie numérique, le renforcement de la capacité d’innovation.

Actuellement, sur près de 1,5 milliard d’habitants que compte l’Afrique, moins de 50 % ont accès à Internet. C’est donc une grande partie de la population du continent qui est privée du pouvoir transformateur qu’offre la connectivité.

Un meilleur accès à l’éducation, à la santé, à l’emploi, la création de richesses, etc. Voilà autant d’opportunités que l’OIF et Smart Africa veulent offrir à la population africaine qui a soif de croissance socioéconomique.

Lire aussi:

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Plumes Economiques