Plumes économiques
Plumes Economiques

L’ONH vise le marché brésilien à travers l’huile d’olive conditionnée

0

L’ONH vise le marché brésilien à travers l’huile d’olive conditionnée

L’Office National de l’Huile (ONH) projette d’organiser, au cours de la prochaine période, une opération promotionnelle de l’huile d’olive conditionnée tunisienne sur le marché brésilien, en vue de faire connaitre la marque tunisienne auprès des consommateurs brésiliens.

Le PDG de l’ONH, M. Chokri Bayoudh a fait savoir que la Tunisie ciblera en 2019 le marché brésilien.

En effet ce marché compte parmi les grands pays importateurs d’huile d’olive et compte des brésiliens d’origine italienne, portugaise et espagnole ayant des traditions dans la consommation de l’huile d’olive.

Il a indiqué également que l’ONH est en train de coordonner avec le ministère des Affaires Étrangères et l’ambassade de Tunisie au Brésil pour organiser une campagne promotionnelle spécifique au marché brésilien qui compte plus de 212 millions d’habitants.

Parallèlement, l’office se penche sur la mise en œuvre d’une stratégie promotionnelle pour faire connaitre l’huile d’olive conditionnée tunisienne dans plusieurs marchés promoteurs et à forte valeur ajoutée.

Il a rappelé qu’en 2018, l’office a organisé deux opérations promotionnelles sur le marché indien qui représente dans le futur un marché important pour la consommation de l’huile d’olive. A cet égard, il est primordial de se positionner fortement et le plu tôt possible sur ce marché.

en effet, la Tunisie a exporté, depuis le démarrage de la saison d’exportation (novembre – décembre 2018) près de 33357 tonnes pour un montant de 292 MD dont 3008 tonnes de l’huile d’olive conditionnée et 30349 tonnes d’huile en vrac.

Bayoudh a également affirmé que l’huile d’olive conditionnée tunisienne occupe la première position en  termes de ventes au Canada, devançant celles en provenance d’Italie et d’Espagne grâce aux efforts soutenus des exportateurs tunisiens qui ont parié sur le marché canadien.

Et d’ajouter que ce produit tunisienne bénéficie d’un d’intérêt auprès des consommateurs américains, ce qui explique d’ailleurs l’attraction des canadiens par cette huile.

Pour rappel, l’huile d’olive conditionnée tunisienne occupe également la 4e position pour les ventes sur le marché américain, après l’Italie, l’Espagne et le Portugal.

Autres Articles:

Comments
Loading...