Plumes économiques
Plumes Economiques

Signature d’un accord de crédit de 462 millions dinars entre la STEG et la SIFC

0

Signature d’un accord de crédit de 462 millions dinars entre la STEG et la SIFC

La Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG) et la Société Internationale Islamique pour le Financement du Commerce (SIFC) ont  signé, mardi, un accord de crédit de 154 Millions de Dollars (462 Millions de Dinars).

« Cette enveloppe permettra d’équilibrer les états financiers de la STEG qui affronte une situation critique due à l’augmentation du prix de baril de pétrole sur le marché international, outre la régression de la valeur du dinar face aux autres monnaies, le phénomène du vol de l’électricité et les dettes contractées auprès des clients de la société », a fait savoir le PDG de la STEG, Moncef Harrabi.

Ce financement permettra également de payer le gaz naturel importé de l’Algérie, a-t-il encore avancé. Pour le responsable, le montant ne couvre même pas deux mois de consommation d’électricité. Et d’ajouter que le chiffre d’affaires de la STEG ne couvre pas actuellement le coût du combustible.   

Pour sa part, le ministre du développement, de l’investissement et de la coopération internationale, Zied Laadhari a rappelé que ce financement s’inscrit dans le cadre d’un accord d’une valeur de 1,5 milliard de dollars (environ 4,5 milliards de dinars), signé lors de la 43ème édition des Réunions annuelles du groupe de la BID qui se sont déroulées, du 1er au 5 avril 2018,  à Tunis.

Cette enveloppe permettra de financer les besoins de la Tunisie dans les domaines du commerce extérieur, outre les importations de marchandises stratégiques par le biais des entreprises publiques, a expliqué le ministre.

En effet La coopération de plus de 40 ans, entre la Tunisie et la BID, porte sur plus de 160 projets dans le financement du commerce, a indiqué Laadhari, ajoutant que la coopération avec la SIFC sera axée, au cours de la prochaine période, sur le développement des exportations tunisiennes et leur accès aux marchés africains et arabes.

Pour sa part, le Directeur Exécutif de la SIFC, Hani Salem Sonbol a également exprimé la volonté de son institution de soutenir la Tunisie en termes de garantie de ses importations de produits stratégiques.

commentaires
Loading...