Plumes économiques
Plumes Economiques

Vers des échanges commerciaux avec les Etats membres de la COMESA d’ici fin 2019

0

Vers des échanges commerciaux avec les Etats membres de la COMESA d’ici fin 2019

La Tunisie entamera ses échanges commerciaux avec les Etats membres du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) d’ici fin 2019, a indiqué jeudi la secrétaire générale de la COMESA, Chileshe Kapwepwe citée par un communiqué publié par l’UTICA.

Reçue par le président de l’UTICA, Samir Majoul, la responsable qui était accompagnée par une délégation de la COMESA, a souligné l’importance de l’adhésion de la Tunisie à ce grand marché, qui regroupe 21 pays et compte plus de 500 millions de consommateurs.

« Cette adhésion offrira à la Tunisie d’importantes opportunités commerciales et lui permettra de bénéficier d’avantages douaniers, mais aussi de conquérir de nouveaux marchés et de conclure des accords de partenariat tripartite», a-t-elle déclaré lors de cette rencontre.  
 
Le président de l’organisation patronale a, pour sa part, indiqué  que l’UTICA «milite pour un marché libre africain, ouvert à l’investissement dans les deux sens dans le cadre d’une approche d’une économie durable, créatrice d’emplois et génératrice de richesses ».

Selon lui, une telle approche devra éviter la double imposition, militer pour le zéro taxes, fera gagner au continent plusieurs points de croissance et les pays africains réunis pourront être des leaders qui valorisent leurs propres richesses.

Il a également évoqué l’importance de l’Afrique au niveau international, estimant qu’elle représente actuellement « le plus grand gisement de la croissance, le plus grand gisement pour l’indépendance alimentaire et le plus grand gisement de compétence ».

Au cours des discussions, les participants à la réunion ont abordé des questions relatives à la mise en œuvre de l’adhésion de la Tunisie et son impact sur ses échanges commerciaux et sur les différents secteurs économiques mettant l’accent sur l’importance de prendre en considération la situation particulière de certains secteurs comme celui de l’artisanat.

En outre, ils ont souligné le potentiel très important de développement des échanges commerciaux appelant à la réduction concertée des droits de douanes.

Les participants à la réunion ont été unanimes à appeler à une accélération de la mise en œuvre de l’accord d’adhésion et à un renforcement de l’échange d’information sur la COMESA.

Plutôt dans la journée, la secrétaire générale de la COMESA, Chileshe Kapwepwe a été reçue par le chef du gouvernement, Youssef Chahed, à la Kasbah.

Pour rappel, la Tunisie est devenue, en juillet 2018, officiellement, le 20ème membre du COMESA, lors du Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays membres, qui s’est tenu à Lusaka, capitale de la Zambie.

Lire aussi:

Leave A Reply

Your email address will not be published.