Plumes économiques
Plumes Economiques

KAIROUAN : Séminaire d’experts sur « La prévention de proximité de la radicalisation violente»

0

KAIROUAN : Séminaire d’experts sur « La prévention de proximité de la radicalisation violente»

L’Ambassade de France en Tunisie et la Commission nationale de lutte contre le terrorisme (CNLCT) organisent, les 5 et 6 décembre à l’Université de Kairouan, un séminaire dédié à la prévention de proximité de la radicalisation violente, bénéficiant du soutien du Programme des Nations-unies pour le développement (PNUD).


La stratégie nationale tunisienne de lutte contre le terrorisme et de prévention de la radicalisation, élaborée en décembre 2016, vise à prévenir et à lutter contre la radicalisation et l’extrémisme violent. Cet extrémisme prend des formes variables et, s’il concerne essentiellement des jeunes, il peut toucher toutes les catégories d’âge de la population.
La CNLCT, placée auprès du chef du gouvernement tunisien, coordonne la mise en place de mécanismes institutionnels de prévention, de détection et de prise en charge de l’extrémisme violent. A la suite d’un séminaire d’experts sur le signalement centralisé à l’échelle d’un pays en avril 2018, la CNLCT a souhaité échanger autour des mécanismes locaux d’action contre cet extrémisme.
La France et la Tunisie ayant une organisation administrative semblable, et subissant des formes d’extrémisme très proches au sein de leur société, il a été décidé d’organiser un séminaire d’experts afin de permettre un partage d’expériences autour des mécanismes et programmes français de signalement et de prise en charge d’individus susceptibles de radicalisation violente. La recherche sur la lutte contre la radicalisation sera également au programme de ce séminaire, à travers une demi-journée ouverte aux étudiants et au corps enseignant de l’Université de Kairouan.
L’ouverture de ce séminaire se déroulera le mercredi 5 décembre à 14h, au sein de l’Institut supérieur de gestion de Kairouan, en présence des autorités tunisiennes, de l’Ambassadeur de France en Tunisie et de personnalités françaises du ministère de l’Intérieur. La presse est cordialement invitée à assister à cette ouverture qui sera publique puis à échanger avec les personnalités présentes.

commentaires
Loading...