L’ONU annonce les 13 PME lauréates du concours “Good Food for All” en Afrique et au Moyen-Orient 

L’ONU annonce les 13 PME lauréates du concours “Good Food for All” en Afrique et au Moyen-Orient 

Le concours Mondial, dote d’un prix de 100 000 dollars, organisé en marge du Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires, présente des solutions innovantes pour améliorer l’accès à une alimentation saine et durable. 

Treize PME d’Afrique et du Moyen-Orient ont été annoncées, le 27 juillet courant à Rome,  comme lauréates du concours “Good Food for All”, organisé dans le cadre du Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires.

Sélectionnés parmi près de 2 000 candidatures provenant de 135 pays, ces lauréats présentent tous des solutions inspirantes, diverses et efficaces pour améliorer l’accès à une alimentation saine et durable. Ils font partie d’un groupe mondial de 50 lauréats – dont la moitié sont dirigés par des jeunes et près de la moitié par des femmes – qui se partageront tous 100 000 dollars (USD) de prix en espèces.

“Les petites entreprises sont les héros cachés de nos systèmes alimentaires, gérant au moins la moitié de nos économies alimentaires et maintenant la nourriture dans nos assiettes tout au long de la pandémie de COVID-19”, a déclaré le Dr Agnes Kalibata, envoyée spéciale du Secrétaire général des Nations unies pour le Sommet des systèmes alimentaires 2021. “Nous devons comprendre les défis auxquels ils sont confrontés et travailler ensemble pour garantir qu’ils restent au cœur des efforts visant à améliorer l’avenir de l’alimentation.”

Chaque lauréat a été sélectionné pour la façon dont son entreprise contribue à une alimentation plus saine, plus durable et plus équitable pour les communautés qu’elle sert, la force de sa vision de l’avenir et la manière dont elle communique les impacts actuels et futurs de son entreprise.

“Par notre travail, nous cherchons à créer un système alimentaire durable qui favorise la santé et la protection de l’environnement”, déclare Blayne Tesfaye, gagnante et cofondatrice et PDG de TruLuv, une entreprise dirigée par des femmes.

Les PME du secteur alimentaire opèrent sur les marchés les plus difficiles et ont un impact réel sur la pauvreté et la faim en milieu rural, tout en assurant une résilience aux chocs tels que le COVID-19 et le changement climatique. La production locale de l’entreprise burkinabé InnoFaso vise à remplacer les importations. À Madagascar, Massova travaille avec des petits exploitants pour cultiver et transformer de manière durable des produits de haute qualité comme l’huile de coco et le poivre noir. “Nous mettons nos compétences et nos expériences au service du développement local pour avoir un impact durable sur la vie des communautés rurales, tout en préservant notre environnement naturel”, souligne la propriétaire Marina Ny Aina.

De nombreuses entreprises innovent et mettent à l’échelle des solutions pour la nutrition et la durabilité. Flamingoo Foods Company Ltd, en Tanzanie, utilise la technologie météorologique et satellitaire pour améliorer la distribution de nourriture en cas de catastrophes naturelles et autres chocs. Au Nigeria, Coldhubs fournit des chambres froides à énergie solaire utilisées par les petits exploitants, les détaillants et les grossistes pour prolonger la durée de conservation des denrées périssables de deux à 21 jours.

L’avenir de l’alimentation et des écosystèmes mondiaux exige de nouvelles façons de faire des affaires. En Arabie saoudite, les produits, systèmes et services agricoles basés sur l’eau salée sont appliqués par Red Sea Farms dans le cadre d’une approche innovante visant à répondre aux besoins nutritionnels des populations souffrant de pénurie d’eau. “L’expérience combinée de la science des plantes et de l’ingénierie agricole nous permet de fournir des produits frais, biologiques, savoureux et accessibles dans des endroits où cela n’était pas possible auparavant”, explique le fondateur et PDG, Ryan Lefers.

Au Kenya, le souci de l’environnement et la nécessité de protéger la précieuse biodiversité côtière et marine sont au cœur des préoccupations de Kuruwitu Conservation Welfare, qui s’efforce de protéger une zone marine gérée localement (LMMA) de 30 ha connue sous le nom de Tengefu et de partager avec les communautés locales les bénéfices tirés de l’augmentation des prises de poissons et de l’écotourisme.

Les lauréats du concours ont été annoncés en même temps qu’un nouveau rapport, basé sur une enquête mondiale sur les ambitions et les besoins de ces entreprises.

Le rapport décrit trois voies essentielles pour aider les petites entreprises à réaliser pleinement leurs promesses : créer des environnements commerciaux plus propices, offrir des incitations plus positives et donner aux chefs de petites entreprises les moyens d’exercer une plus grande influence sur la planification sectorielle. 

Pour en savoir plus sur les 50 lauréats, consultez la page communautaire du Sommet sur les systèmes alimentaires.

Regardez la cérémonie d’annonce via le livestream : www.facebook.com/UNFoodSystems

Téléchargez le rapport d’accompagnement complet “A Small Business Agenda for the UN Food Systems Summit” (PDF) : www.un.org/sites/un2.un.org/files/unfss-small_business_agenda.pdf

À propos du Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires de 2021 

Le Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires a été annoncé par le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, lors de la Journée mondiale de l’alimentation en octobre dernier, dans le cadre de la Décennie d’action pour la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) d’ici 2030. L’objectif du Sommet est de faire progresser les 17 ODD par le biais d’une approche des systèmes alimentaires, en tirant parti de l’interconnexion des systèmes alimentaires aux défis mondiaux tels que la faim, le changement climatique, la pauvreté et l’inégalité. De plus amples informations sur le Sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires de 2021 et une liste des membres du comité consultatif et du groupe scientifique sont disponibles en ligne : www.un.org/foodsystemssummit. 

Informations et citations supplémentaires sur les lauréats d’Afrique et du Moyen-Orient :

Sara’s Organic Food livre des fruits et légumes biologiques aux clients, détaillants et hôtels à travers l’Égypte, provenant de la propre ferme de la société, ainsi que de petits agriculteurs à travers le pays qui adhèrent aux directives de la société pour une culture responsable et durable.

Au Kenya, Toothpick Company Ltd travaille avec des femmes rurales pour produire localement un herbicide à base de champignons afin de lutter contre la pernicieuse herbe des sorcières, la Striga. Cette solution à base de cure-dents est facilement distribuée aux agriculteurs, elle est sûre, efficace et abordable, et augmente les rendements des cultures de base telles que le maïs de 42 à 56 %.

Le fabricant ouest-africain de produits alimentaires Sierra Agri Foods a mis au point une approche totalement intégrée pour cultiver, traiter, emballer, distribuer et vendre du pain et des aliments pour bébés nutritifs de haute qualité à base de patate douce à chair orange à des prix abordables.

Innovopro est une entreprise israélienne qui produit une poudre de protéines végétales non allergènes à partir de pois chiches, selon un procédé écologique sans déchets.

Un marché des matières premières inclusif et efficace est fourni par une plateforme numérique développée par AFEX Commodities Exchange au Nigeria, qui contribue à faciliter le commerce dans toute la région. “Nous prévoyons de faciliter le commerce avec l’Afrique pour une valeur de plus de 500 millions de dollars américains au cours des cinq prochaines années”, révèle Nathaniel Etim, chef de la stratégie et des finances d’AFEX.

En Afrique du Sud, Integrated Aerial Systems a mis au point une pulvérisation des cultures par drone combinée à une analyse intelligente des données pour fournir aux agriculteurs un service complet d’agriculture de précision de bout en bout. 

Lauréats régionaux d’Afrique subsaharienne: 

AFEX Commodities Exchange Limited Nigeria
ColdHubs Nigeria
Flamingoo Foods Company Ltd République de Tanzanie

 

InnoFaso Burkina Faso
Integrated Aerial Systems Afrique du Sud
Kuruwitu Conservation Welfare CBO Kenya
Massova Madagascar
Sierra Agri Foods Sierra Leone
Toothpick Company Ltd., Kenya (Toothpick Project) Kenya
TruLuv Granola Ethiopie
Les lauréats régionaux du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord
Innovopro Israel
Red Sea Farms Arabie Saoudite
Sara’s Organic Food Egypte


Liste des lauréats régionaux avec liens vidéo :

Lire aussi: 

Commentaires (0)
Ajoutez un commentaire