Le Mozambique veut s’inspirer de l’expérience tunisienne dans le domaine des TIC

 

Le Mozambique veut s’inspirer de l’expérience tunisienne dans le
  domaine des TIC
 

adea
OUAGADOUGOU (De l’envoyé de TAP: Sofien Manaï) – Le ministre de
l’Education du Mozambique Zeferino Martins a souligné, mercredi, à
Ouagadougou, la volonté de son pays de s’inspirer de l’expérience
tunisienne dans le domine des TIC.

Les relations de coopération établies entre le Mozambique et la Tunisie,
notamment, dans les domaines des TIC et de la formation professionnelle
devraient se développer davantage et se diversifier pour répondre aux
aspirations des deux peuples, a-t-il ajouté.

Intervenant, mercredi, à Ouagadougou, lors d’une journée sur le thème:
“Compétences pour l’employabilité et l’emploi”, M. Martins a fait part
de la disposition de son pays de promouvoir la coopération bilatérale
dans le domaine des TIC et de tirer profit des mécanismes et programmes
mis en place par la Tunisie.

Le ministre a passé en revue les opportunités de partenariat que la
Tunisie offre dans ce domaine, d’autant que le pays dispose d’une
infrastructure de communication développée et surtout des ressources
humaines hautement qualifiées.

Au cours de cette journée, un exposé sur l’expérience tunisienne dans le
domaine de la formation professionnelle a été présenté devant un
parterre de 400 participants, dont des ministres africains de l’éducation.

Le représentant du ministère de la Formation professionnelle et de
l’Emploi Khaled Raouani a souligné l’importance du partenariat
public-privé dans le secteur de la formation professionnelle et évoqué
les différentes réformes récemment engagées dans le secteur.

Il a mis en valeur les opportunités d’emploi offertes par la formation
professionnelle en Tunisie et la conformité de ses programmes avec les
standards internationaux.

La rencontre s’est tenue en marge de la triennale 2012 sur l’éducation
et la formation organisée, à Ouagadougou, par l’Association pour le
développement de l’éducation en Afrique (ADEA).

vous pourriez aussi aimer

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy