Plumes économiques
Plumes Economiques

Sfax Capitale Culturelle Arabe 2016

0

Tunisie-safax-capital-of-arab-culture-plumeseconomiques

Après Constantine en 2015, l’organisation pour l’éducation, la science et la Culture de la Ligue Arabe (ALECSO) a retenu Sfax pour être la Capitale de la Culture Arabe en 2016.

L’inauguration officielle de cet événement majeur est prévue pour le mois de Juillet prochain et pendant toute une année Sfax bénéficiera d’une occasion inédite pour célébrer la richesse de son patrimoine culturel matériel et immatériel, lui permettant ainsi de reconquérir la place qu’elle mérite dans le paysage culturel national et même au-delà de nos frontières.

Tunisie-safax-capital-of-arab-culture_plumeseconomiques

Une conférence de presse s’est tenue aujourd’hui, le mardi 22 Décembre 2015 à l’hôtel Golden Tulip de Sfax, afin de donner le coup d’envoi de Sfax Capitale de la Culture Arabe 2016 et en divulguer les principales composantes.

Le moment clé de la conférence fut le mot de monsieur Samir Sellami, le Président du Comité Exécutif, qui a résumé la vision globale du Comité et son ambition qui consiste à faire de cet événement un tournant majeur dans la vie sociale et culturelle de la ville et de refonder une politique culturelle plus en harmonie avec l’évolution que connaît le pays depuis la Révolution et de générer une Synergie fédératrice et joyeuse dans le monde arabe opérant comme la meilleure des réponses au terrorisme, à l’intolérance et à l’obscurantisme.

Le discours du président du comité a été suivi par la présentation des trois chantiers principaux de Sfax 2016, par monsieur Béchir Souid, Programmiste dont le métier comporte la conception, l’élaboration et le suivi d’un projet culturel, il est aussi le Chef du cabinet architectural AP’Culture spécialisé dans les projets à vocation culturelle ayant travaillé sur la Médiathèque de Casablanca, la bibliothèque nationale de Paris et le musée du Qatar entre autres.

Monsieur Souid a révélé les trois projets cruciaux, le premier étant la valorisation de la médina à travers la restauration de ses remparts, la revalorisation de son espace public et un ensemble d’initiatives qui oeuvreront pour le classement de la médina au patrimoine mondial de l’Unesco.

Le deuxième chantier consiste à réhabiliter l’église de Sfax en médiathèque de dernière génération qui sera un espace d’échange et de savoir incontournable ouvert au grand public.

Le dernier chantier a une vocation écologique et environnementale importante puisqu’il concerne la réconciliation de Sfax avec la mer, principalement à travers la réhabilitation de l’ancien port de pêche, chatt el kreknah.

Madame Rabiha Belfguira, la Déléguée Secrétaire Générale de la Culture, a annoncé les festivités prévues tout au long de l’année et la projection vers la fin d’un petit film en 3D a permis aux présents de visualiser les transformations fondamentales que subira l’église lors de sa reconversion en médiathèque.

Nous devons tous garder à l’esprit que Sfax Capitale de la Culture Arabe 2016 n’implique pas que les habitants de Sfax, la réussite de cette manifestation dépendra de l’engagement de tous les tunisiens qui doivent saisir cette occasion pour réformer la scène culturelle tunisienne, fonder

une nouvelle vision de la culture et briller à l’échelle du monde arabe et à travers le monde.

Leave A Reply

Your email address will not be published.


CAPTCHA Image
Play CAPTCHA Audio
[ Different Image ]
Plumes Economiques