Plumes économiques
Plumes Economiques

Championnat de Tunisie : L’Espérance ST brigue le leadership

0

championnat tunisien de football ligue1  L‘Espérance ST, champion sortant, briguera la place de leader provisoire à l’occasion du match au sommet décalé de la 12e journée du championnat de Tunisie de la Ligue 1 professionnelle de football, jeudi à Radès face à l’AS Marsa, après le report de l’autre rencontre phare de la journée entre le CS Sfaxien et le leader bizertin. 

Les « sang et or » qui comptent un point de retard sur le CA Bizertin seront bien déterminés à atteindre leur premier objectif en retrouvant la tête du tableau après une impressionnante série de huit victoires d’affilée.

La montée irrésistible de l’Espérance ST depuis la reprise de la compétition ne semble pas en effet connaître de  fléchissement, l’Esperance franchissant tous les écueils sur son passage, même si ses détracteurs font valoir que ses victoires ne sont pas toujours convaincantes.

Toujours est-il que les résultats sont à la hauteur des attentes de ses fans qui espèrent voir jeudi leur équipe favorite couronner ce remarquable parcours par la « destitution provisoire » du leader nordiste qui n’aura guère le coudées franches à Sfax pour reprendre le flambeau.

Ce match a été reporté mardi par la Ligue Nationale du Football Professionnel (LNFP) à une date ultérieure en raison des difficultés rencontrées par la formation sudiste pour rallier la Tunisie à temps à partir du Congo où elle a réalisé une très bonne opération en allant battre le FC Léopards (2-1) en match aller des 1/16e de finale de la coupe de la CAF, et ce en raison des mauvaises conditions climatiques. Mais la mission de l’Espérance ST ne sera pas de tout repos.

L’AS Marsa qui n’a guère démérité jusqu’ici talonne l’Espérance avec trois longueurs de retard seulement à la 3e place après un parcours très performant.

Seule invaincue en Ligue 1 avec le CA Bizertin, la formation de la banlieue nord a aligné 7 victoires et 4 nuls, dont deux victoires d’affilée lors des deux dernières journées, et compte la deuxième meilleure défense du championnat.

La formation de Gerard Busher espère aussi profiter du rythme marathonien auquel sont soumis les « sang et or », juste de retour d’un long voyage en Gambie où ils ont rencontré Brikama United (1-1) en seizièmes de finale de la Ligue des Champions dont ils détiennent le titre.


L’Etoile du Sahel, 4e au tableau et qui a égalament fait match nul aussi à Kigali face au APR FC du Rwanda (0-0) pour son retour dans la même compétition africaine, aura l’avantage du terrain en accueillant l’EGS Gafsa.

Une reprise de compétition marquée par un nouveau changement à la tête du staff technique avec le retour de Faouzi Benzarti qui a remplacé l’Allemand Bernd Krauss.

C’est le quatrième entraîneur a succeder depuis le début de la compétition en novembre dernier, après l’avènement également de Mondher Kebaier et Khaled Ben Sassi.

La décision prise par le président, en butte à une fronde au sein de son bureau directeur qui a démissionné ces dernières semaines en bloc, vise à donner un nouveau coup de fouet à l’équipe sahélienne qui accuse un retard de 11 points sur le  leader.

Après une défaite et un match nul, les étoilés seront sous pression pour redresser la barre à domicile et reprendre confiance sous la conduite de leur nouvel rigoureux et très expérimenté coach connu pour sa discipline.

De son côté, l’EGS Gafsa entend confirmer ses bons résultats sous la houlette du nouvel entraîneur Khaled Be Yahya, ce qui lui a valu d’être dans le sillage du peloton de tête (6e avec 16 pts).

Le club du sud-ouest peut prétendre à l’exploit face à un adversaire qui n’a pas été au meilleur de sa forme lors de ces deux dernières sorties contre l’AS Marsa (0-1) et le Club Africain (0-0).

La formation cLubiste connaît elle aussi un passage à vide en
championnat depuis la reprise en main de l’équipe par l’entraîneur
algérien Abdelhak Ben Chikha avec deux défaites et un nul.

Une nouvelle épreuve en déplacement attend les « rouge et blanc » jeudi à Beja et peut-être une ultime chance pour Ben Chikha qui n’a pas raté néanmoins ses débuts en Coupe de la CAF avec son équipe, auteur d’un bon match nul samedi à Addis Abeba face à Saint George d’Ethiopie (1-1).

Une mission qui pour l’olympique de Béja, lanterne rouge et qui n’a pas l’intention de concéder une troisième défaite de suite qui l’enfoncera un peu plus en bas du classement.

*matches en retard 12e journée Jeudi 29 mars*
(tous les matches à 14h00 à huis-clos):
Arbitres A Radès: Espérance ST – AS Marsa Yassine Harrouche A Béja:
Olympique de Béja – C.Africain Said Kordi
A Sousse: ES Sahel – EGS Gafsa Issam Rahmouni

CS Sfaxien – CA Bizertin reporté

Déja joué
ES Zarzis 1 ES Béni Khalled 2
S.Tunisien 0 ES Hammam-Sousse 2
AS Gabès 1 CS Hammam-Lif 1
US Monastir 2 JS Kairouan 2

Leave A Reply

Your email address will not be published.


CAPTCHA Image
Play CAPTCHA Audio
[ Different Image ]
Plumes Economiques