Pommes de terre: La Fédération nationale des producteurs appelle à fixer le prix du Kg à la production à pas moins de 900 millimes

Pommes de terre : La Fédération nationale des producteurs appelle à fixer le prix du Kg à la production à pas moins de 900 millimes

Pomme de terre : La Fédération nationale des producteurs de plants de pommes de terre (FNPPPT) a appelé à fixer le prix du kilogramme de pommes de terre, à la production, à pas moins de 900 millimes pour parvenir à couvrir le coût de production, constituer un stock régulateur et encourager l’agriculteur à continuer à exercer ce type de culture.

“Le coût de production d’un hectare de pommes de terre a dépassé 18500 dinars,  suite aux augmentations des prix des intrants notamment les semences (plus de 3500 dinars /tonne)”, a expliqué la FNPPT, dans un communiqué.

La Fédération a appelé le gouvernement à subventionner l’agriculteur tunisien et à fournir une production nationale permettant de couvrir les besoins locaux “au lieu de dépenser de dizaines de milliards pour importer les pommes de terre et subventionner par conséquent l’agriculteur étranger”.

Cette situation a mené à un déséquilibre de la filière de pomme de terre et à une mauvaise gestion dans la production, estime la fédération.

Depuis quelques semaines, un groupe d’internautes a lancé une campagne de boycott des pommes de terre et des bananes. Les membres de ce groupe ont appelé, sur les réseaux sociaux, à boycotter tous les produits agricoles en particulier, dont le prix de vente au consommateur dépasse 2 dinars le kg.

Le groupe qui gère la page Facebook “Boycottons la cherté, vivons mieux” ”,  compte, jusqu’à ce jour, 1 592 172 abonnés.

Lire aussi:

vous pourriez aussi aimer

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy