Plumes économiques
Plumes Economiques

La BCT ne peut pas autoriser une perturbation de l’approvisionnement en produits nécessaires à la production et à la consommation

0

La BCT ne peut pas autoriser une perturbation de l’approvisionnement en produits nécessaires à la production et à la consommation

La BCT ne peut pas autoriser une perturbation de l'approvisionnement en produits nécessaires à la production et à la consommation 

La BCT ne peut permettre aucun dysfonctionnement, ni autoriser une perturbation au niveau de l’approvisionnement du pays en produits indispensables pour la production et la consommation des citoyens,  a indiqué jeudi, le directeur du Contrôle et de l’Analyse des Marchés à la Banques Centrale de Tunisie (BCT), Mohamed Skima. 

Il a confirmé lors d’une conférence de presse, tenue jeudi, par des responsables de l’institut d’émissions sous la présidence du nouveau gouverneur,  la capacité du pays à renouveler ses réserves en devises, lesquelles relèvent  de sa sécurité.

Bien que le stock de réserves en devises soit en baisse, la Tunisie a réussi à adopter une politique macro-économique rationnelle, et a pu importer, depuis le début de l’année courante, de l’énergie moyennant  760 millions de dollars, des céréales pour un coût de 120 millions de dollars et des médicaments pour 100 millions de dollars, a -t-il dit. 

Par ailleurs, concernant la prochaine sortie de la Tunisie sur le marché financier international, prévue pour mars 2018,  directeur de la Finance extérieure à la BCT, Béchir Trabelsi a affirmé que tous les conditions sont favorables pour cette sortie, compte tenu de l’abondance de la liquidité internationale.

commentaires
Loading...