Plumes économiques
Plumes Economiques

MDEV Tunisia : lancement de la 1ère session pour la formation de 8 mille jeunes dans applications mobiles

0

MDEV Tunisia : lancement de la 1ère session pour la formation de 8 mille jeunes dans applications mobiles

La première session du projet de renforcement des compétences des jeunes dans le domaine des applications mobiles ( M DEV Tunisia) qui vise la formation de 8 mille jeunes des différents gouvernorats de la république et des diplômés de supérieur sera lancée, jeudi 04 février 2016, dans le gouvernorat de Kasserine.

Le directeur du projet au sein du ministère des technologies de la communication et de l’économie numérique, Zied Rouissi a indiqué, au cours d’une conférence de presse, que l’objectif assigné au projet est de jouer le rôle portail pour la globalisation des connaissances des jeunes Tunisiens et leur permettre d’adhérer au système de l’économie numérique.

Avec seulement 100 applications, ce genre d’applications sont absentes sur le marché tunisien, a indiqué le responsable, ajoutant que dans quelques pays arabes et les pays du Golfe, des milliers d’applications sont disponibles.

Il a précisé que le projet vise principalement à créer des centres pour réunir des compétences dans le domaine de développement des applications mobile en Tunisie, à faciliter l’exportation des compétences dans le domaine de la technologie moderne et à inciter à la création de projets.

Rouissi a précisé que le projet vise la formation de 8 mille jeunes à travers des sessions de formation qui durent 10 semaines et d’héberger, par la suite, 1000 applications au moins, sur les sites d’hébergement mondiaux.

L’objectif recherché est de mieux faire connaître les produits des jeunes Tunisiens et leur permettre d’obtenir des ressources financières.

L’enregistrement se poursuivra, du 04 au 19 février, a souligné le responsable, ajoutant que le projet sera concrétisé sur trois étapes.

La première sera consacrée à la formation (du 20 février au 30 avril).

La deuxième concernera le développement des applications (du 01 au 20 mai) et sera clôturée pas le choix des 200 meilleurs applications dont les auteurs obtiendront des cartes technologiques.

S’agissant de la troisième étape, elle ciblera le développement d’applications sectorielles au cours de la période s’étalant, du 04 juin au 03 septembre 2016.

Rouissi a souligné que le choix des candidats est basé sur le principe de discrimination positive en faveur des gouvernorats de l’intérieur (choix de 14 régions de l’intérieur).

La moyenne générale de chômage dans chaque gouvernorat, outre la densité de population, seront en outre pris en compte.

Le site web relatif au projet comporte les normes sur lesquelles seront de choisis les candidats afin de garantir la transparence.

Pour sa part, le PDG de Tunisie Télécom Nizar Bouguila, a souligné que l’opérateur téléphonique national œuvrera à acquérir un nombre d’applications mobiles mises ne place par les jeunes, afin de les aider à écouler leurs produits à l’étranger et des les appuyer aux niveaux technique et logistique.

Le ministre des technologies de communication et de l’économie numérique Nomaane Fehri, a souligné que le projet sera annuel et s’étalera sur la période 2016/2020 dans le cadre de la réalisation du plan stratégique de développement.

Leave A Reply

Your email address will not be published.


CAPTCHA Image
Play CAPTCHA Audio
[ Different Image ]
Plumes Economiques