Plumes économiques
Plumes Economiques

Climat d’affaires: les entreprises allemandes continuent de croire en la Tunisie

0

Climat d’affaires: les entreprises allemandes continuent de croire en la Tunisie

Enquête sur la situation et les perspectives des entreprises 2018 / 2019.

Afin de trouver les réponses aux questions sur le climat d’affaires, les investissements et la main-d’œuvre dans les entreprises allemandes en Tunisie, l’AHK Tunisie a réalisé, comme chaque année, une enquête sur la situation et les perspectives des entreprises allemandes 2018 / 2019.

Pour la première fois, l’AHK Tunisie a également intégré les entreprises tunisiennes membres.

Les entreprises ont donc donné leurs perceptions des avantages et des défis actuels pour les affaires en Tunisie.

Les entreprises continuent de croire en la Tunisie. Les entreprises ont deux fois plus confiance en leur propre capacité et 61% croient en une amélioration du développement économique en Tunisie en 2019 malgré le climat général peu stable.

64% des entreprises ont enregistré une hausse positive de leur chiffre d’affaires en 2018.

Cette hausse enregistrée depuis 2012 a atteint à nouveau cette année le record déjà enregistré avant la révolution (en 2007 et 2010).

Pour 2019, 68% des entreprises s’attendent à une augmentation du chiffre d’affaires et prévoient d’investir davantage.

Il est à noter que les entreprises exportatrices révèlent une ambiance encore plus positive et presque un entrepreneur sur deux juge la situation satisfaisante.

D’ailleurs, si en 2018 les investissements avaient augmenté de 12%, cette même hausse a été prévue à nouveau pour 2019.

52% des entreprises ont augmenté le nombre de leurs employés en 2018 Pour l’année 2019, une entreprise sur deux prévoit d’accroître son effectif.

Les entreprises allemandes considèrent que le bon niveau d’éducation constitue un atout majeur pour la Tunisie. A cet effet ce chiffre a doublé depuis l’année dernière pour atteindre 43%.

De plus, le niveau des coûts de main d’œuvre représente un autre atout : atteignant 19 % en 2018, ce chiffre est passé à 42.7% en 2019.

Il existe néanmoins plusieurs axes à améliorer. Les entreprises insistent sur la nécessité de trouver une solution à l’inflation du Dinars Tunisien.

50% des entreprises allemandes et tunisiennes considèrent l’actuel taux de change comme l’une des plus importantes menaces à leur succès économique.

Le taux de change qui figurait avec 51% des réponses parmi les trois meilleurs atouts de la Tunisie en 2015, a fait volteface pour représenter aujourd’hui la préoccupation majeure des entreprises.

De plus, l’on a vu émerger une nouvelle inquiétude face à la hausse des prix de l’énergie et des matières premières. Ce sujet occupe d’ailleurs pour la première fois le top 3 des inquiétudes des sociétés.

Lire aussi:

Leave A Reply

Your email address will not be published.