Plumes économiques
Plumes Economiques

La BAD va procéder au lancement d’un projet pilote d’utilisation de drones dans le secteur agricole en Tunisie

0

La BAD va procéder au lancement d’un projet pilote d’utilisation de drones dans le secteur agricole en Tunisie

La BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BAD) en coopération avec le gouvernement tunisien et la ville sud-coréenne de Busan à travers son pôle Busan Techno Park, la Banque africaine de développement lance, jeudi 26 juillet 2018 à Tunis, un projet pilote d’utilisation de drones dans les projets de développement agricoles conduits dans la région de Sidi Bouzid, au centre de la Tunisie.

Le ministre tunisien du Développement et de la Coopération internationale Zied Ladhari, le ministre tunisien de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche Samir Taïeb, l’ambassadeur de la République de Corée Cho Koo Rae, le maire-adjoint de Busan Jae Min Park, et le directeur général de la Banque africaine de développement pour l’Afrique du Nord Mohamed El Azizi présideront au lancement.

Recourir à des drones dans la gestion des projets – depuis la phase de préparation jusqu’à leur évaluation finale en passant par le suivi et la supervision – offre de nombreux avantages en termes de collecte de données, notamment le suivi de la production agricole, de la biodiversité, des effets des changements climatiques, et de gestion des ressources naturelles (foncier, couvert végétal, exploitation des terrains agricoles, ressources en eau, etc.). Pareilles technologies Dans la perspective plus large d’accélérer la mise en œuvre des cinq grandes priorités de la Banque, dites High 5, ces technologies permettront de rationaliser les processus opérationnels liés à la gestion du cycle de projet afin de promouvoir plus d’efficience et d’efficacité.

Ces nouvelles technologies avaient été exposées lors des 53assemblées annuelles de la Banque en mai 2018, à Busan, en Corée du Sud. Ce projet entend ainsi assurer un transfert de technologies en matière d’utilisation et de maintenance des drones, à travers une formation diplômante prodiguée à plus de 30 jeunes Tunisiens.

Les nombreuses innovations venues enrichir la technologie des drones permettent d’améliorer les processus de gestion des projets – tant publics que privés – dans de nombreux secteurs. Les drones sont en mesure de fournir des données de manière rapide et précise, ce qui permet de livrer les projets plus vite et facilite la prise de décision.

Riche d’une expérience avérée en matière de développement et d’utilisation des drones pour la collecte et le traitement des données en temps réel, Busan Techno Park a notamment travaillé sur la gestion de projets urbains (eau potable, cadastre et réseau routier). À travers à ce nouveau projet, Busan Techno Park partagera son expérience et son savoir-faire avec la Tunisie.

Ce projet pilote est financé grâce à un don octroyé par le fonds fiduciaire coréen Korea-Africa Economic Cooperation (KOAFEC), administré par la Banque africaine de développement. Le projet devrait se poursuivre sur une période de 10 mois à compter du 1er août 2018.

commentaires
Loading...
Inline
Inline