Plumes économiques
Plumes Economiques

La Banque mondiale publie l’Atlas 2018 des Objectifs de développement durable

0

La Banque mondiale publie l’Atlas 2018 des Objectifs de développement durable

Le groupe de la Banque Mondiale vient de publier l’Atlas 2018 des Objectifs de développement durable (ODD). Avec plus de 180 cartes et graphiques, la nouvelle publication montre les progrès réalisés par les sociétés, dont la société tunisienne, sur la voie de réalisation des 17 ODD (Objectifs de développement durable).

Ces objectifs consistent essentiellement en l’éradication de la pauvreté, la lutte contre la faim, l’accès à la santé et à une éducation de qualité, la promotion de l’égalité entre les sexes, l’accès à l’eau salubre et l’assainissement, le recours aux énergies renouvelables, l’accès à des emplois décents, le renforcement de l’innovation et des infrastructures, la réduction des inégalités, la création de villes et communautés durables.

Il s’agit également de l’instauration d’une consommation responsable, la lutte contre le changement climatique, la protection de la faune et de la flore aquatiques, la protection de la faune et de la flore terrestres, la promotion de la justice et de la paix et de la mise en place de partenariats mondiaux au service du développement durable.

Cet Atlas a été réalisé par des statisticiens et des spécialistes des données travaillant dans les agences nationales et internationales du monde entier. Il est produit en collaboration avec les professionnels des groupes de données et de recherche de la Banque mondiale.

L’Atlas des ODD repose sur les Indicateurs du développement dans le monde, une base de données rassemblant plus de 1 400 indicateurs qui couvrent plus de 220 économies et, dans bien des cas, une période de plus de 50 ans. Tout au long de l’Atlas, les données sont présentées par pays, région et groupe de revenu et souvent classées par sexe, richesse et géographie.

Il montre aussi que près de 90% des habitants du monde ont un accès, «au moins basique» à l’eau mais que 71% seulement de l’eau disponible est «gérée en toute sécurité».

L’Atlas reprend également des données récemment publiées sur la couverture santé universelle qui montrent que plus de 800 millions de personnes ont dépensé en 2010 plus de 10% du budget de leurs ménages pour les soins de santé.

commentaires
Loading...