Plumes économiques
Plumes Economiques

La Chine attire encore 4% d’étudiants Tunisiens parmi d’autres africains

0

La Chine attire encore 4% d’étudiants Tunisiens parmi d’autres africains

Durant le mois d’août 2019, plusieurs étudiants africains de nationalités diverses ont quitté le continent pour la Chine les études.

 Il s’agit également de 996 étudiants, à savoir 310 Ghanéens (31.12%) ; 128 Camerounais (12.85%) ; 86 Guinéens (863%) ; 68 Congolais (6.82%) ; 63 Béninois (6.32%); 58 Maliens (5.82%) ; 58 Nigérians (5.82%); 56 Sud-africains (5.62%); 48 Sénégalais (4.81%); 40 Tunisiens (4.01%) ; 35 Burkinabè (3.51%) ; 24 Nigériens (2.40%); 22 Comoriens (2.20%). Des chiffres de plus en plus croissants, selon les autorités chinoises.

Les étudiants africains représentent aujourd’hui près de 14% du nombre total d’étudiants internationaux en Chine alors qu’ils étaient à peine 2% en 2003.

En 2018, ils étaient plus de 80 000 étudiants africains dans l’Empire du Milieu, classant ainsi le pays d’Asie à la deuxième place des destinations privilégiées des étudiants d’Afrique, derrière la France.

Selon les chiffres du Ministère chinois de l’éducation, le nombre d’étudiants étrangers en Chine augmente de plus de 35 % par an et un étudiant étranger sur dix, vient du continent africain.

Cette situation se justifie par la décision du gouvernement chinois d’accorder pas moins de 50 000 bourses universitaires au continent africain jusqu’en 2021.

Lire aussi:

Leave A Reply

Your email address will not be published.