Plumes économiques
Plumes Economiques

Le déficit commercial frôle les 20000 MD en 2019

0

Le déficit commercial frôle les 20000 MD en 2019

Le déficit de la balance commercial s’est établit, durant l’ensemble de l’année 2019, à un niveau record de 19408,7MD contre 19022,9 MD en 2018, selon les données publiées jeudi, par l’Institut National de la Statistique (INS). 

Ce déficit a été enregistré particulièrement avec certains pays, tel que la Chine (-5852,2 MD), l’Algérie (-3038,2 MD), l’Italie (-2667,6 MD), la Turquie (-2466,8 MD) et la Russie (-1403,3 MD).

En revanche, le solde de la balance commerciale a enregistré un excédant avec d’autres pays principalement, la France, à 3778,2 MD, la Libye à 1376,5 MD et le Maroc à 410,3 MD.

Hors énergie, le déficit de la balance commerciale s’établit à 11652,2 MD. Celui de la balance énergétique s’établit, à 7756,4 MD, soit 40% du déficit total contre 32% en 2018 et 26% en 2017.

Le taux de couverture a gagné, en 2019, un point par rapport à l’année 2018, pour s’établir à 69,3% contre 68,3% une année auparavant.

Hausse de 7% des exportations

L’augmentation observée au niveau de l’exportation (+7%) durant l’année 2019 concerne la majorité des secteurs.

En effet, des hausses ont été enregistrées dans le secteur des mines, des phosphates et dérivés de 21,3%, des industries mécaniques et électriques de 12,3%, le secteur textile et habillement et cuirs de 4,2%, le secteur de l’énergie de 3,9% et les autres industries manufacturières de 12,2%.

En revanche, le secteur de l’agriculture et des industries agro-alimentaires a enregistré une baisse de 13%, suite à la diminution des ventes en huiles d’olives (1386,9 MD l’année 2019 contre 2125 MD en 2018).

Hausse de 5,4% des importations

S’agissant de l’augmentation des importations de 5,4%, elle est due à la hausse observée au niveau de la plupart des secteurs.

En effet, les importations se sont inscrites en hausse de 19,6% pour les produits énergétiques sous l’effet de la hausse des achats de gaz naturel (3691,6 MD contre 2173 MD).

De même, les importations ont augmenté de 9,5% pour les biens d’équipement et de 0,9% pour les produits agricoles et alimentaires de base. En revanche, les importations ont enregistré des baisses de 9,5% pour les mines, phosphates et dérivés et de 2% pour les matières premières et demi produits.

Répartition géographique

Les exportations tunisiennes vers l’union européenne (73,9% du total des exportations) ont augmenté de 7,7% .

Cette évolution est due à la hausse des exportations nationales vers certains partenaires européens, tels que l’Allemagne (+14,6%), l’Italie (+8,8%) et la France (+6,2%).

Par ailleurs, les ventes tunisiennes sont en diminution avec d’autres pays européens, notamment avec l’Espagne (-19,6%) et les Pays Bas (-7,5%). Avec les pays maghrébins, les exportations ont augmenté avec la Libye de 20,4%, le Maroc de 15,4% et l’Algérie de 3,7%.

Lire aussi:

Leave A Reply

Your email address will not be published.