Plumes économiques
Plumes Economiques

Légère progression de la masse monétaire à 7.5% en juin 2019

0

Légère progression de la masse monétaire à 7.5% en juin 2019

La Banque centrale de Tunisie (BCT) fait état mardi, d’une légère accélération de la masse monétaire au sens de M3, en Juin 2019, et ce par rapport au mois de mai  +7,5% en glissement annuel (G.A), contre +6,6% en mai 2019 et +9,9% en juin 2018.
Cette évolution est imputable à la hausse de la contribution des créances nettes sur l’Etat +1,5pp contre +0,9pp un mois auparavant, précise la banque dans sa note de conjoncture sur les évolutions économiques et monétaires et les perspectives à moyen terme de Août 2019.

En ce qui concerne les ressources monétaires, la BCT affirme qu’une nette accélération a été enregistrée au cours du mois de juin 2019, tirée essentiellement par la hausse des dépôts à vue et des dépôts à terme des banques (4,2% et 3,7% en juin 2019 contre 0,3% et 2,7% en mai 2019)

Baisse des crédits à l’économie
« Concernant les crédits à l’économie qui se sont ressentis du resserrement de la politique monétaire, ils ont poursuivi leur tendance baissière en juin 2019 (5,8% en G.A contre 6,8% en mai et 11,4% en juin 2018), et ce, en rapport notamment, avec la décélération des crédits aux particuliers (1,3% en G.A contre 1,9% en mai et 8,2% en juin 2018) et des crédits aux professionnels (7,9% en G.A contre 9,1% en mai et 14,1 % en juin 2018).

Les besoins moyens des banques en liquidité se sont inscrits en baisse de 585 MD en juillet 2019, par rapport au mois précédent pour s’établir à 15.024 MD.

Cette évolution qui porte la marque de celle des facteurs autonomes de la liquidité, a été favorisée, notamment, par la hausse des opérations de vente de devises par les banques à la BCT (achats nets de 635,3 MD en juillet).

Ainsi, le volume d’interventions de la Banque centrale a poursuivi sa baisse en juillet 2019, pour atteindre, 11,787 MD après 11.999 MD en juin dernier.

Cette tendance a touché principalement les opérations de swap de change (pour des fins de politique monétaire), qui se sont établies à 1.067 MD en juillet 2019 après 1.209 MD le mois précédent et 2.408 MD en décembre 2018.

Également, le recours des banques à la facilité permanente de prêt à 24H a diminué de 371 MD par rapport au mois précédent, pour se situer à 3,281 MD.

En matière de taux d’intérêt, le taux moyen pondéré (TMP) des opérations principales de refinancement et le TMM se sont maintenues, au mois de juillet, à 7,75% et 7,83% respectivement, et ce, pour le troisième mois consécutif.

Lire aussi:

Leave A Reply

Your email address will not be published.