Apple pour éviter le départ de ses employés augmente leurs salaires de 45%

Apple pour éviter le départ de ses employés augmente leurs salaires de 45%

Aux États-Unis, Apple va augmenter les salaires de ses employés de 45 % pour fidéliser ses nombreux salariés tentés par un départ. Cette hausse de salaire intervient au moment où le groupe connait un mouvement de syndicalisation de ses salariés.

Apple prévoit d’augmenter le salaire de ses employés aux États-Unis, rapporte l’agence Reuters. Les émoluments des employés de la marque à la pomme passeront ainsi à 22 dollars de l’heure – une augmentation de 45 % par rapport à 2018. Apple prévoit également d’augmenter les salaires de début de carrière de ses employés aux États-Unis. Une hausse qui prendra effet dès le mois de juillet.

Dans un communiqué, un porte-parole d’Apple a justifié cette décision, en affirmant qu’au travers de ce geste, le groupe entendait “soutenir et fidéliser les meilleurs membres de l’équipe au monde” qui permettent à la marque à la pomme “d’offrir les meilleurs produits et services les plus innovants”.

Avec un nombre record de salariés américains qui ont quitté leur emploi en mars dernier (4,53 millions précisément), Apple entend ainsi se mettre à l’abri de la “Great Resignation“, la démission en masse des petits employés de commerce confrontés à des salaires et des conditions de travail peu envieux. L’entreprise n’est pas à l’abri du phénomène de « la grande démission » qui secoue les États-Unis depuis la pandémie.

Lire aussi:

vous pourriez aussi aimer

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy