Plumes économiques
Plumes Economiques

Conférence annuelle des chefs de missions diplomatiques: «Détermination de renforcer davantage l’action diplomatique »

0

Conférence annuelle des chefs de missions diplomatiques: «Détermination de renforcer davantage l’action diplomatique »

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a souligné, lundi, à Dar Dhiafa à Carthage, « la détermination à renforcer davantage l’action diplomatique et mettre à profit tous les mécanismes sur les plans régional et international afin de défendre les intérêts de la Tunisie et gagner plus de soutien pour son expérience démocratique ».

Chahed s’exprimait lors de la 36e session de la Conférence annuelle des chefs de missions diplomatiques, permanentes et consulaires qui se tient du 23 au 30 juillet sur le thème « La diplomatie, une action soutenue pour faire réussir les prochaines échéances: Sommet arabe et Sommet de la francophonie et l’entrée de la Tunisie au conseil de sécurité de l’ONU ».

Dans son allocution, le chef du gouvernement a affirmé que la réussite de la transition démocratique et sa consécration sont autant de facteurs positifs qui vont renforcer la confiance dont jouit la Tunisie à l’étranger, ajoutant que la réussite de l’organisation des élections municipales est de nature à promouvoir l’image de la Tunisie et impulser les relations de coopération dans les domaines de l’investissement.

Chahed a, par ailleurs, mis en avant les efforts consentis par la diplomatie tunisienne, soulignant l’impératif d’accorder tous les moyens aux missions diplomatiques et d’appuyer leur action dans la mesure où « elles représentent la première ligne de défense des intérêts du pays ».

Le chef du gouvernement a, par ailleurs, passé en revue les échéances régionales et internationales que la Tunisie abritera, à savoir la prochaine session ordinaire du Sommet arabe en mars 2019 et le sommet de la francophonie en 2020 et l’entrée du pays en qualité de membre non-permanent au conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies pour le mandat 2020-2021.

Et d’ajouter « La Tunisie est capable de faire réussir ces échéances grâce à la volonté de son peuple malgré les difficultés conjoncturelles ».

Chahed a, dans contexte, souligné la nécessité d’activer la diplomatie économique et d’accéder aux nouveaux marchés extérieures porteurs, se félicitant de l’adhésion de la Tunisie en tant que membre observateur à la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et membre à part entière dans le Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) ainsi que dans la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf).

Evoquant les concertations en cours avec l’Union européenne au sujet de l’Accord de Libre Echange Complet et Approfondi (ALECA), Chahed a formé le vœu de voir ces concertations permettre « de renforcer davantage les relations de coopération et de partenariat ».

Pour sa part, le ministre des Affaires étrangères, Khémaies Jhinaoui, a souligné que la 36e session de la Conférence annuelle des chefs de missions diplomatiques, permanentes et consulaires constitue « une occasion pour évaluer l’action diplomatique tunisienne et examiner les meilleurs moyens de développer ses mécanismes ».

Il a estimé que les prochaines échéances prévues en Tunisie « attestent que le pays a retrouvé sa position aux plans régional et international et témoignent de la confiance dont il jouit auprès de ses partenaires ».

« La diplomatie tunisienne va mettre tout en œuvre, en collaboration avec les différents dispositifs de l’Etat, pour faire réussir ces échéances », a-t-il affirmé. 

Selon Jhinaoui, un débat interactif sera organisé au premier jour de la conférence qui sera axé sur le côté sécuritaire et le dossier économique, précisant qu’une journée d’étude sera organisée le 30 juillet à cet effet au Centre de promotion des exportations (CEPEX).

Le programme de 36e session de la Conférence annuelle des chefs de missions diplomatiques, permanentes et consulaires comporte notamment des séances de débat interactif sur le thème de la conférence et le développement de l’action diplomatique ainsi que la conférence consulaire qui sera axée, cette année, sur le « développement de la coopération décentralisée » et le rôle des Tunisiens établis à l’étranger dans le soutien des efforts nationaux pour le développement ».

lire aussi : 

Leave A Reply

Your email address will not be published.


CAPTCHA Image
Play CAPTCHA Audio
[ Different Image ]
Plumes Economiques