Plumes économiques
Plumes Economiques

Un Don de 8 millions de Dinars de la BAD pour appuyer l’Emploi des Jeunes

0

Un Don de 8 millions de Dinars de la BAD pour appuyer l’Emploi des Jeunes 

Le Ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale, Zied LADHARI et Madame Yacine FALL, Directrice Adjointe du Bureau Régional pour l’Afrique du Nord de la Banque Africaine du Développement (BAD), en présence de Madame Saida Ounissi Ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi, ont procédé aujourd’hui à la signature d’un accord de don du Fonds de transition pour le Moyen Orient et l’Afrique du Nord (MENA) , d’un montant de 2,4 millions de dollars soit l’équivalent de 8 millions de dinars avec la Banque Africaine du Développement en tant qu’agence d’appui à l’exécution.

Un Don de 8 millions de Dinars de la BAD pour appuyer l’Emploi des JeunesCe don est une contribution au financement du projet d’appui aux services publics pour l’emploi en Tunisie, d’une approche de masse à une approche axée sur la clientèle. 

Ce projet vise à promouvoir l’inclusion et l’emploi en fournissant un appui technique et des services personnalisés aux demandeurs d’emploi et aux jeunes entrepreneurs dans les régions défavorisées.

Le projet couvre deux composantes dont la première, est de soutenir le développement et la mise en œuvre d’un modèle pilote de profilage statistique et d’une solution d’adéquation des compétences (matching) avec une cible de 45910 d’offres d’emploi (2016) à 68865 (2022) et 11400 de nouvelles possibilités d’emploi créés en 2022, à travers ; L’introduction de l’utilisation des techniques de profilage statistique à l’ANETI ; La finalisation, la validation et l’utilisation d’une classification nationale des professions et des qualifications ainsi que l’application d’une solution de mise en adéquation des compétences et des méthodes de notation des compétences des demandeurs d’emploi dans les bureaux de l’ANETI.

Un Don de 8 millions de Dinars de la BAD pour appuyer l’Emploi des JeunesLa deuxième composante portera sur le renforcement des capacités du MFPE, de l’ANETI et d’autres parties prenantes notamment les prestataires de services privés et publics et la société civile, afin d’améliorer la gouvernance de l’écosystème de l’entrepreneuriat.

Zied LADHARI, a exprimé à cette occasion sa satisfaction du niveau de la coopération entre la Tunisie et la BAD, et le souhait de la voir se développer davantage. 

Il a également mis en exergue l’importance de cet appui financier qui servira un des domaines le plus prioritaire dans la politique du développement nationale, l’emploi, et qui constitue un des défis majeurs en Tunisie.

Lire aussi:

Comments
Loading...