Plumes économiques
Plumes Economiques

Le groupe Tunisair devrait supprimer 61 % de ses effectifs pour rétablir son équilibre financier

0

Le groupe Tunisair devrait supprimer 61 % de ses effectifs pour rétablir son équilibre financier

Son président-directeur général, Elyes Mnakbi, a déclaré la semaine dernière, en marge de l’assemblée générale ordinaire de la compagnie nationale tunisienne, que le groupe devrait supprimer 61 % de son personnel pour rétablir son équilibre financier.

La holding comprend actuellement neuf filiales, dont sept sociétés globalement intégrées (Tunisair Handling, Tunisair Express, Tunisair Technics, SCI ESSAFA, Amadeus, Aviation IT Services Africa et Mauritania Airlines), et deux sociétés mises en équivalence (Tunisie Catering et Centre de formation aéronautique de Tunisie). Celles-ci représentent un effectif total de près de 7 800 salariés.

Selon le PDG, la situation financière actuelle du groupe ne lui permet pas de supporter une masse salariale au-dessus de 3 000 employés. Elyes Mnakbi estime par ailleurs que les salaires actuels sont élevés par rapport aux possibilités de la structure.

Ainsi pour la seule compagnie mère, Tunisair, qui compte près de 3 800 employés, la masse salariale représentait 773 millions d’euros au 1er janvier 2019, en hausse de 5,5 %. Dans le cadre du plan de réforme, il est justement prévu le licenciement de 400 agents cette année afin d’atténuer ces difficultés financières.

Ce plan a déjà été approuvé par le gouvernement, affirmait-il l’an dernier.

Lire aussi:

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Plumes Economiques